L'embarqué > Logiciel > Développement > Un kit de développement IoT associe l’IA embarquée et la technologie radio basse conso et longue portée Zeta

Un kit de développement IoT associe l’IA embarquée et la technologie radio basse conso et longue portée Zeta

Publié le 24 août 2021 à 11:54 par Pierrick Arlot        Développement QuickLogic

QuickFeather

La société QuickLogic, qui fournit notamment des puces-systèmes multicœurs à ultrabasse consommation et des blocs d’IP de logique programmable (eFPGA), a annoncé durant l’été un partenariat avec la firme chinoise ZiFiSense, à l’origine de la technologie de communication radio longue portée et basse consommation Zeta, promue par l’alliance du même nom (lire notre article ici). Objectif de cette association : commercialiser à partir du mois de septembre un kit de développement TinyML-Zeta. (TinyML est le vocable utilisé pour qualifier les approches matérielles et logicielles permettant d’embarquer des algorithmes d’intelligence artificielle ou d’apprentissage automatique sur des nœuds d’extrémité aux ressources limitées et à très faible consommation.)

Pour rappel, le procédé de communication Zeta s’appuie sur un schéma avancé de modulation et de codage par déplacement de fréquence M-FSK qui permet la détection et la démodulation de signaux envoyés par des émetteurs de très faible puissance. La sensibilité du récepteur M-FSK peut en effet descendre jusqu'à -150 dBm. La technologie, qui prend en charge nativement un mécanisme de réseau maillé distribué, peut par ailleurs s’adapter à des débits compris entre 20 bit/s et 500 kbit/s tout en restant rétrocompatible avec la plupart des puces radio (G)FSK du marché.

Le procédé Zeta gagne actuellement du terrain rapidement en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est grâce en particulier aux modules de la taille d’un timbre-poste ZETags de ZiFiSense qui permettent de connecter de façon robuste des dispositifs à bas coût sur de longues distances, notamment dans des applications de logistique.

Dans le détail, le kit TinyML-Zeta s’articule autour de la puce-système EOS S3AI de QuickLogic, présentée comme le premier SoC à cœur Arm Cortex-M4F et logique programmable FPGA intégrée pris en charge à 100% par le système d’exploitation temps réel Zephyr RTOS. Associée à la suite d’outils SensiML Data Analytics (*) et le kit de développement QuickFeather de QuickLogic (photo en en-tête), la puce EOS S3AI fournit une solution complète à faible consommation pour la mise en œuvre de l'intelligence artificielle (IA) en périphérie de réseau (edge). ZiFiSense, de son côté, a développé un module porteur de la pile IoT Zeta LPWAN 2.0, et l’ensemble résultant répond aux besoins de prototypage rapide et de développement applicatif pour des produits IA embarqués connectés basse consommation et faible coût, assure QuickLogic.

Le kit TinyML-Zeta, qui sera d'abord disponible sur le marché chinois, cible les applications IoT qui nécessitent un traitement en temps réel en périphérie, comme la surveillance de l'environnement dans les zones montagneuses reculées, le suivi dynamique de troupeaux, la maintenance prédictive d’équipements dans les usines, la surveillance de fuites anormales de gaz sur les pipelines, la reconnaissance gestuelle et vocale dans les dispositifs électroniques portés sur soi, etc.

(*) SensiML est une filiale de QuickLogic

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : LPWAN & 5G

Sur le même sujet