L'embarqué > Logiciel > Middleware > Smart Home : Infineon apporte son soutien logiciel au standard émergent Matter

Smart Home : Infineon apporte son soutien logiciel au standard émergent Matter

Publié le 21 octobre 2021 à 09:35 par Pierrick Arlot        Middleware Infineon

Smart Home

La société de semi-conducteurs Infineon annonce la prise en charge par sa suite de développement logiciel ModusToolBox du standard émergent Matter (ex-CHIP, Connected Home over IP), promu par la Connectivity Standards Alliance (CSA) (ex-alliance Zigbee). Selon la firme allemande, dont les puces Airoc Wi-Fi et Bluetooth et les microcontrôleurs PSoC 6 (*) sont mis en œuvre dans de nombreux produits pour la maison connectée, cette annonce est une étape importante dans l’acceptation du standard Matter et devrait accélérer le déploiement de produits compatibles.

Pour rappel, c’est en 2019 qu’Amazon, Apple, Comcast, Google, SmartThings/Samsung et l’alliance CSA se sont entendus pour développer et promouvoir le standard Matter. Ils ont rapidement été rejoints par Ikea, Legrand, NXP, Resideo, Schneider Electric, Signify, Silicon Labs, Somfy et Wulian. La spécification Matter, qui cible le marché de la maison et du bâtiment intelligents et qui met l’accent sur la sécurité, vise à assurer que les futurs produits dûment estampillés seront compatibles avec les services de la maison connectée et les services vocaux tels qu’Alexa (Amazon), HomeKit with Siri (Apple), Assistant (Google), SmartThings, etc. La première version du protocole Matter sera apte à tourner sur des technologies réseau existantes telles qu’Ethernet (802.3), Wi-Fi (802.11) et Thread (802.15.4), ainsi que sur Bluetooth Low Energy (pour faciliter la mise en réseau).

Selon Infineon, bon nombre des 320 millions d'enceintes connectées adoptées dans les foyers seront probablement mises à jour par liaison radio pour prendre en charge Matter, une fois la spécification finalisée. A cet égard la société allemande indique que la pile logicielle ad hoc pour ses puces Wi-Fi, Bluetooth et PSoC 6 est disponible dans le répertoire GitHub open source de l’alliance CSA et des fonctionnalités Matter spécifiques seront ajoutées aux futures versions de l’environnement ModusToolbox.

Infineon assure que les équipementiers qui utilisent déjà les composants précités de la société de semi-conducteurs pourront, dans de nombreux cas, tirer parti du nouveau logiciel pour ajouter la capacité Matter à des produits existants. On rappellera que la suite ModusToolbox permet la programmation d’applications pour des produits compatibles Wi-Fi et/ou Bluetooth/BLE architecturés autour de microcontrôleurs PSoC sur lesquels sont installés un système d’exploitation temps réel et du middleware permettant aux entreprises de connecter leurs produits aux plates-formes dans le nuage ou à des services propriétaires disponibles sur des infrastructures de cloud publiques ou privées.

(*) Les familles de puces Airoc Wi-Fi et Airoc Bluetooth, les microcontrôleurs PSoC 6 et l’environnement logiciel ModusToolbox sont issus de la société américaine Cypress, acquise en 2020 par Infineon.

Sur le même sujet