L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Réseaux dédiés M2M et IoT : l’alliance LoRa ouvre son programme de certification

Réseaux dédiés M2M et IoT : l’alliance LoRa ouvre son programme de certification

Publié le 12 novembre 2015 à 12:00 par Pierrick Arlot        Connectivité

Logo LoRa

Créée en mars 2015 et aujourd’hui forte de plus de 130 membres, l’alliance LoRa vient de lancer le programme de certification LoRaWAN, du nom du protocole de communication pour réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWA) dédiés M2M et IoT (Internet of Things) promu par l’organisme industriel. Un protocole non soumis au paiement de redevances qui vise à garantir l’interopérabilité entre les objets et n’importe quel réseau LoRaWAN.

L’objectif du programme de certification est de confirmer que l’objet ou l’équipement dûment certifié obéit aux contraintes fonctionnelles du standard LoRaWAN et qu’il a passé avec succès une suite de tests spécifiés dans le document End Device Certification Requirements de l’alliance LoRa. Sachant qu’un équipementier doit être membre de l’organisme pour pouvoir obtenir cette certification et qu’il doit faire appel à un laboratoire de test accrédité pour effectuer lesdits tests. Les sociétés IMST et Espotel ont d’ores et déjà été adoubées par l’alliance LoRa dans ce cadre. Tous les objets et équipements certifiés LoRa seront listés dans un catalogue produits ainsi que sur un portail Web mis en ligne d’ici à la fin de l’année.

A l’heure actuelle, neuf opérateurs ont déjà annoncé officiellement le déploiement de réseaux LoRaWAN dont les français Orange et Bouygues Telecom, le suisse Swiss Telecom, le néerlandais KPN, le belge Proximus et le conglomérat indien Tata Communications. Sur le sous-continent, la seule première phase de déploiement de l’opérateur indien couvrira plus de 400 millions d’habitants de Mumbai, Delhi et Bangalore. L’alliance LoRa indique par ailleurs que 56 autres opérateurs testent actuellement la technologie LoRaWAN.

Sur le même sujet