L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Le réseau LoRa de Bouygues couvrira plus de la moitié de l’Hexagone avant l’été 2016

Le réseau LoRa de Bouygues couvrira plus de la moitié de l’Hexagone avant l’été 2016

Publié le 30 septembre 2015 à 07:32 par Pierrick Arlot        Communication

Le réseau LoRa de Bouygues couvrira plus de la moitié de l’Hexagone avant l’été 2016
Membre fondateur de l’alliance LoRaBouygues Telecom avait ouvert dès juin 2015 son réseau radio dédié aux objets communicants et basé sur la technologie longue portée, basse consommation et bas débit LoRa. L’opérateur avait alors annoncé sa volonté de couvrir dès la fin de l’année près de 500 communes dont Paris, Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier et Angers en s’appuyant sur le parc de points hauts de son réseau qui compte plus de 15 000 sites.
 
Alors qu’Orange a dévoilé il y a quelques jours sa volonté de couvrir également l’Hexagone avec une infrastructure LoRa, Bouygues Telecom vient de se fendre d’un communiqué précisant, par la voix d’Olivier Roussat, son PDG, que « le déploiement du réseau LoRa avance à un très bon rythme » et que « de nombreux clients se sont déjà inscrits pour expérimenter la technologie en conditions réelles, marque de confiance dans la technologie choisie ». Parmi ses premiers clients, l’opérateur cite Colas pour le pilotage de la disponibilité de places de parking au travers de capteurs de chaussée, ainsi que Schneider Electric pour la mesure des consommations énergétiques dans le cadre du projet Issy Grid.
 
Pour Bouygues Telecom, « LoRa est le seul standard international ouvert permettant notamment la géolocalisation sans GPS des objets, le sharing – qui permet à un objet de communiquer avec plusieurs réseaux LoRa sur un même territoire – ainsi que l’itinérance ou roaming au niveau international ». Et Bouygues, qui semble travailler main dans la main avec l’équipementier Sagemcom dans cette perspective, d’ajouter que son réseau LoRa couvrira la majorité du territoire français au 1er semestre 2016. On se souviendra que Sagemcom s’était dit prêt dès le mois de juin 2015 à proposer aux opérateurs et fournisseurs de services une solution intégrée de bout en bout pour la mise en place de réseaux M2M (Machine to Machine) et IoT (Internet of Things) basés sur le protocole LoRaWAN.

Sur le même sujet