L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Le système d’exploitation temps réel Integrity de Green Hills se porte sur l’architecture de processeur RISC-V

Le système d’exploitation temps réel Integrity de Green Hills se porte sur l’architecture de processeur RISC-V

Publié le 11 octobre 2021 à 09:27 par Pierrick Arlot        Plate-forme Green Hills

Integrity

L’éditeur américain Green Hills Software annonce la disponibilité de son système d’exploitation temps réel sécurisé et sûr Integrity sur l’architecture de processeur RISC-V et notamment sur les kits de développement Icicle de Microchip et HiFive Unmatched de SiFive, bâtis respectivement sur une puce-système FPGA PolarFire et sur une puce-système 64 bits SiFive Freedom U740.

Désormais, assure Green Hills, les équipementiers peuvent concevoir et déployer en toute confiance des systèmes RISC-V performants et critiques en matière de sécurité et sûreté de fonctionnement avec la même base logicielle que l’on trouve aujourd’hui dans des millions de systèmes critiques embarqués dans les automobiles, les avions, les trains, les téléphones sécurisés et les dispositifs chirurgicaux.

Au-delà des cartes de référence matérielles de Microchip et de SiFive, Integrity est également intégré aux IP de processeur de SiFive, l'un des principaux fournisseurs de cœurs RISC-V.

Selon l’éditeur, l’utilisation du système d’exploitation Integrity, associé au débogueur évolué, aux compilateurs C/C++ et aux outils d’analyse de l’environnement de développement intégré Multi, doit permettre de dénicher même les bogues les plus difficiles sur les puces-systèmes RISC-V complexes composées de plusieurs cœurs hétérogènes. Que le cœur RISC-V soit le processeur générique principal ou un cœur d'accélération secondaire à usage spécifique accolé à un CPU tel qu'un cœur Arm.

« En tant que principal fournisseur de SoC FPGA SoC offrant des niveaux élevés de fiabilité et de sécurité pour une consommation de 30% à 50% inférieure à celle des produits concurrents, nous estimons que le fait que Green Hills Software apporte son portefeuille complet de technologies sûres et sécurisées aux applications bâties sur les PolarFire constitue une étape importante pour notre écosystème RISC-V Mi-V et pour l'écosystème RISC-V plus globalement », a commenté Tim Morin, responsable technique et marketing chez Microchip.

On se souviendra que Green Hills a annoncé la prise en charge de l’architecture RISC-V par ses outils de développement en 2020 et que la société a déjà porté son système d'exploitation temps réel à faible empreinte mémoire µ-velOSity sur ce type de processeur (lire notre article ici).

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISCV

Sur le même sujet