L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Intelligence artificielle : Nvidia propose une version industrielle du module Jetson AGX Xavier

Intelligence artificielle : Nvidia propose une version industrielle du module Jetson AGX Xavier

Publié le 21 juin 2021 à 09:52 par Pierrick Arlot        Sous-système Nvidia

Jetson AGX Xavier

Nvidia veut apporter sa pierre au déploiement de l’intelligence artificielle (IA) en périphérie de réseau (edge) dans les environnements hostiles, là où la sûreté de fonctionnement et la fiabilité sont de prime importance. Dans ce but, la société américaine a développé une version industrielle de son module Jetson AGX Xavier (Jetson AGX Xavier Industrial) bâtie pour des applications telles que l’analyse vidéo intelligente, l’inspection optique, la robotique, la vision industrielle, l’autonomie et l’IA en milieux sévères.

Opérationnel dans une plage de température comprise entre -40°C et +85°C et apte à résister à des niveaux élevés de chocs et vibrations, le module est en mesure de délivrer une performance IA de 30 Tops et dispose de fonctionnalités de sûreté de fonctionnement et de haute disponibilité que son aîné, lancé fin 2018, ne posséde pas.

Dans le détail, le module Jetson AGX Xavier Industrial, qui affiche des dimensions de 100 x 87 mm, s’articule autour d’une puce qui embarque un processeur octocœur Nvidia Carmel à architecture Arm, un processeur graphique Nvidia Volta à 512 cœurs doté de 64 cœurs Tensor, deux accélérateurs de logiciels d’apprentissage profond, deux accélérateurs d’applications de vision, un encodeur/décodeur vidéo et un bloc dénommé SCE (Safety Cluster Engine). Ce dernier contient deux processeurs Arm Cortex-R5 utilisables pour la mise en œuvre de mécanismes de détection de fautes, de sous-systèmes verrouillés en mode lockstep et de mécanismes d’autodiagnostic (BIST, Built-In Self-Test). Intégrés dans un domaine de fonctionnement toujours actif, les cœurs Cortex-R5 peuvent prendre à leur charge les fonctions de sûreté et de correction d’erreurs, précise Nvidia.

Le module, qui est compatible avec le Jetson AGX Xavier « standard » au niveau du format, du brochage et des logiciels, embarque également 32 Go de mémoire RAM à code correcteur d’erreurs (ECC). La sécurité est aussi au programme avec un démarrage sécurisé vérifié par le matériel, une cryptographie à accélération matérielle, la prise en charge du chiffrement des sous-systèmes de stockage et de la mémoire, etc. A noter que le module Jetson AGX Xavier Industrial, dont les livraisons sont prévues à partir de la fin juillet, disposent des mêmes entrées/sorties haut débit que son aîné (Gigabit Ethernet, PCIe Gen4, USB 3.1, etc.).

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Sur le même sujet