Renesas lance ses premiers microprocesseurs génériques bâtis sur un cœur 64 bits à architecture RISC-V

Renesas RZ/Five

Sous le nom générique RZ/Five, Renesas a commencé l’échantillonnage de ses premiers microprocesseurs à usage générique reposant sur un cœur 64 bits à architecture RISC-V. La famille RZ/Five, qui vient épauler les puces RZ 32 bits et 64 bits à architecture Arm de la firme japonaise, utilise en l’occurrence le cœur AX45ML de la société Andes Technology. On se souviendra que la collaboration entre Renesas et Andes s’est mise en place dès 2020, d’abord sur les cœurs RISC-V 32 bits.

Selon la firme nippone, la famille RZ/Five, cadencée à une fréquence maximale de 1 GHz, est censée fournir les performances et les fonctions périphériques requises par les équipements d’extrémité de l’Internet des objets (IoT). On y trouve de multiples interfaces, dont deux canaux Gigabit Ethernet, deux liens USB 2.0 et deux canaux CAN, ainsi qu’un double convertisseur analogique/numérique. Les microprocesseurs RZ/Five peuvent en outre être connectés à de la mémoire DDR externe avec des fonctions de vérification et de correction d'erreurs (ECC) et de sécurité.

A l’instar des familles RZ/G, les puces 64 bits à cœur RISC-V de Renesas sont fournies avec un paquetage Linux vérifié (VLP) bâti sur la plate-forme Linux CIP (Civil Infrastructure Platform) de qualité industrielle qui dispose d’une maintenance à long terme assurée sur plus de 10 ans. A ce titre, indique la société de semi-conducteurs, la famille RZ/Five cible aussi les infrastructures d'entreprise et les applications industrielles qui nécessitent un haut niveau de fiabilité et une disponibilité de service prolongée.

Par ailleurs, les fonctions périphériques et le boîtier de certaines puces RZ/Five sont compatibles avec ceux du microcontrôleur RZ/G2UL à cœur Arm, offrant ainsi la possibilité de réutiliser des développement qui ont déjà fait leurs preuves. Le microprocesseur RZ/Five est également disponible dans un boîtier plus compact pour s’accommoder de développements moins complexes.

A noter que Renesas compte proposer à terme une carte d’évaluation RZ Smarc pouvant être équipée d’un module processeur conforme au standard Smarc 2.1 et bâti soit sur un RZ/Five, soit sur un RZ/G2UL. Le module processeur RZ/Five intégrera notamment le circuit intégré de gestion de l'alimentation DA9062, le générateur d'horloge programmable 5P35023, la mémoire flash AT25QL128A et le circuit intégré GreenPAK SLG46538.

La production de volume des microprocesseurs RZ/Five devrait démarrer au mois de juillet 2022.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISC