L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Silicon Labs convertit ses SoC radio multiprotocoles aux bienfaits du Bluetooth 5

Silicon Labs convertit ses SoC radio multiprotocoles aux bienfaits du Bluetooth 5

Publié le 14 juin 2017 à 12:34 par Pierrick Arlot        Composant  Silicon Labs

Silicon Labs

Précédé par Dialog, EM Microelectronic, Nordic Semiconductor, ON, Qualcomm Technologies et Texas Instruments, le fabricant de semi-conducteurs Silicon Labs entre à son tour dans l’arène des circuits Bluetooth 5. La société américaine étoffe aujourd’hui sa famille de SoC (System-on-Chip) Wireless Gecko avec des modèles multibandes prenant en charge toutes les fonctionnalités de la nouvelle spécification et proposant en sus plus d’options au niveau mémoire. Selon Silicon Labs, les SoC EFR32xG13 offrent aux développeurs plus de flexibilité et de fonctions pour les applications faisant appel à un protocole radio unique ou pour celles requérant plus de capacité mémoire (solutions multiprotocoles, stockage d’images téléchargées over-the-air, etc.).

Dans le détail, les nouveaux circuits radio de Silicon Labs soutiennent l’ensemble des caractéristiques de Bluetooth 5, soit un débit brut deux fois plus important (2 Mbit/s) que celui permis avec les implémentations Bluetooth 4.2 Low Energy, une portée quatre fois supérieure et une augmentation de 800% des capacités de diffusion de messages pour coller à la multiplication de services dits « sans connexion » dans les entreprises, les centres commerciaux, les entrepôts, les aéroports, les usines, les villes intelligentes, etc.

Les SoC EFR32xG13 à coeur ARM Cortex-M4 embarquent à cet effet un bloc PHY à 2 Mbit/s qui garantit également une plus faible consommation en raison de temps d’émission et de réception plus courts. Ils intègrent aussi un bloc PHY inédit à 125 kbit/s et 500 kbit/s pour des portées plus importantes. Côté mémoire, on y trouve 512 Ko de flash et 64 Ko de RAM, une capacité jugée suffisante par Silicon Labs pour exécuter des applications ZigBee, Thread ou Bluetooth 5 en mode monoprotocole ou prendre en charge des combinaisons multiprotocoles associant Bluetooth à ZigBee, Thread ou une pile propriétaire (avec un fonctionnement simultané dans les bandes 2,5 GHz et sub-GHz).

Les nouveaux Wireless Gecko de Silicon Labs embarquent aussi un oscillateur avancé qui évite le recours à un quartz 32 kHz externe typiquement requis par les produits Bluetooth Low Energy. Cet oscillateur RC basse fréquence de précision (PLFRCO) permet de réduire la facture matérielle (BOM) de 0,15 dollar dans les conceptions destinées à être commercialisées en gros volume, assure Silicon Labs. La société précise encore que le courant de veille des SoC EFR32xG13 est de 6% plus faible que celui des EFR32xG12 (lancés sur Embedded World 2017) et de 44% inférieur à celui des Wireless Gecko de première génération.

Compatibles broche à broche avec tous les Wireless Gecko présentés en boîtier QFN48, les derniers-nés des SoC radio multiprotocoles de Silicon Labs sont d’ores et déjà disponibles en volume.

Sur le même sujet