L'embarqué > Marchés > Rachat > Atmel passe sous la coupe de Dialog Semiconductor pour 4,6 milliards de dollars

Atmel passe sous la coupe de Dialog Semiconductor pour 4,6 milliards de dollars

Publié le 21 septembre 2015 à 09:18 par Pierrick Arlot        Rachat Dialog

Logo Atmel

La valse des rachats à coups de milliards de dollars continue dans le domaine des semi-conducteurs. Après les acquisitions d’Ikanos par Qualcomm, de Broadcom par Avago, de Freescale par NXP et d’Altera par Intel, c’est au tour de Dialog Semiconductor, société d’origine allemande dont le siège social est basé à Londres, de mettre la main sur Atmel.

Estimée à 4,6 milliards de dollars, la transaction, qui devrait être effective au premier trimestre 2016, va donner naissance à une société de 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires avec un positionnement fort sur le marché des circuits intégrés mixtes pour la gestion d'alimentation et la conversion d’énergie (la spécialité de Dialog), et celui des microcontrôleurs à cœur ARM ou propriétaire (l’apanage d’Atmel). L’entreprise issue du rachat, forte de clients majeurs dans les domaines de la mobilité, de l’automobile et de l’Internet des objets, disposera aussi d’un portefeuille étoffée de circuits intégrés de connectivité (Bluetooth Low Energy, Dect ULE, Wi-Fi…), de détection tactile et de sécurité.

Dialog, qui a réalisé un chiffre d’affaires 2014 de 1,156 milliard de dollars (+28% par rapport à 2013), avait mis la main en 2011 sur SiTel Semiconductor (connectivité courte portée, téléphonie sans fil, voix sur IP) puis en 2013 sur iWatt (conversion d'énergie, drivers de LED). De son côté, Atmel avait bouclé l’année 2014 sur un CA de 1,41 milliard de dollars (+2% par rapport à 2013). Avec l’acquisition d’Atmel, Dialog Semiconductor, qui estime cibler un marché global de 20 milliards de dollars à échéance 2019, espère réaliser une économie annuelle de 150 millions de dollars d’ici à deux ans.

Sur le même sujet