L'embarqué > Logiciel > Développement > Transports : Mentor propose un outil d’ingénierie qui analyse poids et coût potentiels d’un système

Transports : Mentor propose un outil d’ingénierie qui analyse poids et coût potentiels d’un système

Publié le 09 décembre 2015 à 12:16 par Pierrick Arlot        Développement Mentor

Mentor Capital

Profitant de la conférence IESF (Integrated Electrical Solutions Forum) qui s’est tenue à Tokyo le 4 décembre dernier, Mentor Graphics a annoncé la disponibilité d’un environnement de développement de systèmes électriques/électroniques/logiciels pour le marché des transports. Cette nouvelle version de la plate-forme d’ingénierie Capital Systems de la société a été optimisée pour prendre en compte, très tôt dans le cycle de conception d’un système embarqué complexe, les notions de poids et de coût. Sur ce marché de la conception de systèmes embarqués électriques/électroniques dans l’automobile ou l’avionique, systèmes qui intègrent une part de plus en plus importante de logiciel, l’impact des choix d’implémentation sont en effet lourds de conséquence en termes de poids et de coût final du système. Choisir la ressource matérielle la plus adaptée est ici une tâche complexe, car dépendante des choix de plusieurs autres disciplines : bus de communication, interconnexions électriques…

L’approche de Mentor consiste à analyser dans l’outil Capital Systems les blocs fonctionnels du véhicule dans leur globalité, avec parties électriques, électroniques et logicielles, pour ensuite étudier et mesurer différentes alternatives d’implémentation prenant en compte les interactions logiciel/matériel. L’objectif étant de guider l’ingénieur de conception système dans ses choix et ses préconisations.

En capturant l’intention du concepteur à un haut niveau d’abstraction pour tout ce qui a trait aux fonctionnalités du système à embarquer, l’outil génère une projection, une représentation virtuelle avec différentes hypothèses d’architecture (processeur unique, processeurs distribués, etc.), et une série de métriques objectives (bande passante, taille mémoire, latence…). L’objectif étant que le concepteur prenne des décisions rapides et motivées sans avoir à maîtriser les arcanes des architectures matérielles qui seront utilisées.

Pour gérer les différents types de données nécessaires, Capital Systems est connecté de manière intime avec les outils Capital Electrical (conception du réseau électrique) et Volcano (conception du réseau et code embarqué) et supporte des données issues d’outils tiers utilisant le formalisme SysML ou des modèles 3D.

 

Sur le même sujet