L'embarqué > Logiciel > Start-up > La jeune pousse française Wistiki augmente son capital à hauteur de 1,5 million d’euros

La jeune pousse française Wistiki augmente son capital à hauteur de 1,5 million d’euros

Publié le 03 juillet 2015 à 12:24 par François Gauthier        Start-up

Wistiki Lusato

Fondée en 2013 par les frères Lusato (voir ici le portrait que l’Embarqué a consacré à la start-up), la société Wistiki poursuit son développement en annonçant une augmentation de capital de 1,5 million d’euros réalisée auprès d’investisseurs privés, une opération qui valorise la jeune entreprise à hauteur de 16,5 millions d’euros. A ses débuts, Wistiki avait levé des fonds sur la plate-forme de financement participatif My Major Company sous forme de précommandes de son produit pour 81 000 euros. La start-up avait par la suite bénéficié d’une première augmentation de capital de 225 000 euros en mars 2014. Wistiki assure avoir déjà réalisé un chiffre d’affaires de 1 million d’euros en 2014 après quelques mois de commercialisation seulement.

Rappelons que l’objet conçu par Wistiki et qui attire tant les investisseurs est un accessoire (8 grammes, 5 mm d’épaisseur) qui s’accroche à tous les objets que tout un chacun est susceptible de perdre ou d’égarer (sac, clé, téléphone…). Grâce à un lien Bluetooth LE et une puce GPS, cet accessoire permet de retrouver et de localiser lesdits objets dans un rayon de 30 mètres, via une application embarquée sur le smartphone. Wistiki propose aussi avec cette technologie une application de “laisse électronique” qui génère une alerte lorsque l’objet s’éloigne du smartphone.

Cette levée de fonds va permettre à la société de poursuivre la commercialisation à grande échelle du Wistiki et de développer les communautés d’utilisateurs autour de ce dispositif, que cette communauté soit passive (lorsqu’un utilisateur de la communauté Wistiki passe à proximité d’un objet perdu, son smartphone envoie automatiquement et anonymement au propriétaire la position GPS de son objet) ou active (une personne qui trouve un Wistiki abandonné a la possibilité d’entrer en contact directement avec son propriétaire).

Sur le même sujet