L'embarqué > Logiciel > Développement > La carte de prototypage Lorauino pour objets connectés mobiles marie Arduino et radio LoRa

La carte de prototypage Lorauino pour objets connectés mobiles marie Arduino et radio LoRa

Publié le 18 mars 2016 à 12:11 par Pierrick Arlot        Développement Wi6Labs

La carte de prototypage Lorauino pour objets connectés mobiles marie Arduino et radio LoRa

Marier étroitement la simplicité de l’utilisation de la célèbre carte de prototypage open source Arduino et les performances du protocole de communication radio pour réseaux longue portée et basse consommation LoRaWAN (tel qu’il est promu par l’alliance LoRa). Tel est le but recherché par la plate-forme de référence pour objets connectés Lorauino, développée en collaboration par la start-up française Wi6Labs, dont L’Embarqué a réalisé un portrait détaillé en septembre 2014, et la société suisse Gimasi, basée à Mendrisio, à une quinzaine de kilomètres de Lugano.

Dans la pratique, la carte de prototypage réunit sur un même circuit imprimé une Arduino Uno (à base du microcontrôleur 8 bits AVR ATmega328) et un modem LoRaWAN Wi6Labs, associant un microcontrôleur STM32 et un émetteur/récepteur radio de Semtech. Selon la société française, le modem exécute la pile de protocoles LoRaWAN qui peut être contrôlée directement à partir d’un sketch Arduino et la Lorauino, qui s’avère donc capable d’accueillir tous les capteurs et modules d’extension (shields) du célèbre écosystème de prototypage, se programme sans aucune modification avec l’environnement de développement traditionnel du monde Arduino.

« Nous avons aussi ajouté une horloge temps réel RTC avec sauvegarde sur batterie pour endormir la plate-forme, ainsi qu’une interface pour batterie lithium-polymère et le chargeur associé, l’idée étant de pouvoir prototyper des objets connectés mobiles », a par ailleurs précisé à L’Embarqué Ulrich Rousseau, CEO et cofondateur de Wi6Labs. Enfin, pour les utilisateurs souhaitant une très longue portée au-delà de 20 kilomètres, l’antenne imprimée peut être détachée et remplacée par une antenne filaire branchée via le connecteur RF embarqué.

La carte de prototypage Lorauino, dont la commercialisation est prévue à partir de la fin avril, est compatible avec n’importe quelle passerelle LoRaWAN mais Wi6Labs et Gimasi peuvent fournir en cas de besoin une station Lorauino préconfigurée pour fonctionner avec un service dans le nuage ad hoc (Lorauino Cloud Service). Un service proposé gratuitement dans le cadre d’expérimentations d’un réseau LoRaWAN équipé d’un maximum de huit capteurs. En cas de passage à des déploiements concrets, Gimasi est en mesure de fournir des services cloud LoRa commerciaux. « Le projet Lorauino est une application directe de notre stratégie, assure Wi6Labs. Notre cœur de métier est la production, le transport et la mise à disposition de données sur réseaux LPWAN. »

 

Sur le même sujet