L'embarqué > Logiciel > Développement > Energous et e-peas s’associent pour banaliser la recharge sans fil à plus d’un mètre de distance

Energous et e-peas s’associent pour banaliser la recharge sans fil à plus d’un mètre de distance

Publié le 01 mars 2021 à 12:32 par Pierrick Arlot        Développement e-peas

Energous-e-peas

Le californien Energous, qui a conçu une technique de recharge sans fil à distance baptisée WattUp, vient de dévoiler un accord de partenariat avec la firme belge e-peas, spécialiste des technologies de récupération d’énergie ambiante. Objectif : proposer une carte d’évaluation combinant le circuit intégré de gestion de l’alimentation (PMIC) de la firme d’outre-Quiévrain et la solution radio de l’entreprise américaine. L’idée étant de simplifier la mise au point d’applications de recharge sans fil à distance dans des domaines comme les bâtiments intelligents, les capteurs IoT industriels, les afficheurs électroniques dans les magasins de détail, etc.

Pour rappel, le principe générique de la technologie de recharge à distance d’Energous repose sur la transmission d’ondes hyperfréquences dans une bande comprise entre 5,7 GHz et 5,8 GHz avec une focalisation de l’énergie dans l’espace environnant les appareils à recharger. Elle permet dans l'absolu le transfert d’une puissance électrique de plusieurs watts à une distance de plusieurs mètres, même si les produits à recharger sont en mouvement.

« Le partenariat entre Energous et e-peas a pour objectif de proposer au marché les capacités et les avantages d'une solution hautement intégrée de petites dimensions qui permettra de recharger des objets à des distances supérieures à un mètre, voire éventuellement sur plusieurs mètres », indique Cesar Johnston, directeur de l’exploitation et vice-président exécutif d'Energous.

Sur la carte d’évaluation issue des travaux communs des deux sociétés, on trouvera le circuit récepteur/rectificateur sans fil WattUp DA2210 (de Dialog Semiconductor), le circuit PMIC de récupération d’énergie AEM30940 d’e-peas, un emplacement pour un supercondensateur ou une batterie au lithium rechargeable, une puce-système compatible Bluetooth Low Energy (du type SmartBond DA14531), des capteurs de luminosité ambiante et de température/humidité, une connectique pour antenne externe de récupération d’énergie et, en option, un sous-système de recharge d’écran à encre électronique (e-ink).

« Au fur et à mesure que le marché des capteurs sans fil se développe, il devient de plus en plus nécessaire de réduire les coûts de maintenance liés à l’usage de piles et de batteries, ajoute Geoffroy Gosset, le CEO et cofondateur d'e-peas. Nous pensons que la combinaison des technologies WattUp d’Energous et AEM (Ambient Energy Manager) d'e-peas sur une seule carte d'évaluation facilitera le déploiement de solutions sans maintenance sur de multiples marchés. »

Sur le même sujet