L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Congatec décline le processeur Intel Core Mobile de 8e génération sur plusieurs formats embarqués

Congatec décline le processeur Intel Core Mobile de 8e génération sur plusieurs formats embarqués

Publié le 21 mars 2019 à 13:06 par Pierrick Arlot        Sous-système Congatec

Congatec

Le fournisseur de cartes et modules embarqués Congatec a présenté fin février sur Embedded World ses premiers modèles bâtis sur les récents processeurs Intel Core Mobile de 8e génération, lancés en 2018 et connus sous le nom de code Whiskey Lake. (Il s’agit en fait de la troisième itération de la microarchitecture Skylake gravée en 14 nm après Kaby Lake et Coffee Lake.) Congatec, qui affirme être le premier constructeur à annoncer des produits architecturés autour de ces processeurs Intel, a décliné le Core i7-8565U Mobile de classe « grand public » sur des modules COM Express Compact Type 6, des cartes mères Thin Mini-ITX et des calculateurs monocartes 3,5 pouces (ce qui constitue là encore une première pour la société allemande qui fait son entrée sur le marché du format 3,5 pouces).

Avec ces produits, les utilisateurs industriels devraient bénéficier d'une augmentation des performances applicatives instantanée jusqu'à 40% par rapport aux précédents processeurs U-Series, et ce grâce la présence de quatre cœurs au lieu de deux, associée à une microarchitecture globalement améliorée.

Selon Congatec, les nouveaux processeurs Intel de classe « consumer » constituent grosso modo les fondations des variantes « embedded ». Arrivant sur le marché plus tôt que ces dernières, ils manquent principalement d’une pérennité sur le long terme, ce qui n'est pas toujours la priorité n°1 dans la course aux hautes performances embarquées. Les clients OEM qui se satisfont de cette limitation ont néanmoins besoin d'un format embarqué robuste et c’est la raison pour laquelle Congatec a porté le processeur Core i7-8565U Mobile sur les différents formats cités plus haut, l’idée étant de combiner les avantages des processeurs standard avec ceux des cartes et modules embarqués robustes.

Même les fournisseurs qui veulent utiliser les variantes embarquées dans des productions en série peuvent tirer profit de ces cartes car, grâce aux API identiques fournies par les fournisseurs de cartes embarquées, ils peuvent tester leurs applications sur des plates-formes ad hoc bien plus tôt qu'auparavant, ajoute la société allemande.

Dans le détail, les calculateurs 3,5 pouces conga-JC370, les cartes mères Thin Mini-ITX conga-IC370 et les modules COM Express Type 6 conga-TC370 sont tous équipés du processeur Intel Core i7-9565U Mobile quadricœur cadencé à 1,8 GHz. On y trouve aussi deux sockets mémoire Sodimm DDR4 aptes à soutenir des écghanges jusqu'à 2400 MT/s, pour une capacité totale de 64 Go. Par ailleurs, pour la première fois, l'USB 3.1 Gen2 est maintenant pris en charge en natif. Cette interface USB SuperSpeed+ est capable de transférer des débits jusqu'à 10 Gbit/s, ce qui rend possible le transfert de vidéos UHD même non compressées d'une caméra vers un écran. Tous les modèles s’accommodent de trois écrans UHD 60 Hz indépendants avec jusqu'à 4096 x 2304 pixels de résolution et de deux interfaces Gigabit Ethernet (dont une compatible TSN). L’enveloppe thermique de tous ces produits est de l’ordre de 15 W, échelonnable entre 10 W (800 MHz) et 25 W (jusqu'à 4,6 GHz en mode Turbo Boost).    

Sur le même sujet