L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Accord BlackBerry-Qualcomm autour des plates-formes pour véhicules connectés

Accord BlackBerry-Qualcomm autour des plates-formes pour véhicules connectés

Publié le 11 décembre 2017 à 08:58 par Pierrick Arlot        Plate-forme Qualcomm

QNX

BlackBerry et Qualcomm se sont engagés dans un partenariat stratégique non exclusif afin de développer et de produire des plates-formes automobiles avancées pour la future génération de véhicules connectés. Dans le cadre de cette collaboration, les deux sociétés se sont mises d’accord pour optimiser le système d’exploitation QNX de BlackBerry sur certaines architectures matérielles de Qualcomm pour un usage au sein de contrôleurs de cockpits virtuels, de systèmes télématiques compatibles notamment avec les technologies eCall et C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything), de passerelles de contrôle électronique, de tableaux de bord numériques et de systèmes d’info-divertissement.

Les deux partenaires vont également optimiser le logiciel de mise à jour over-the-air (OTA) et les services de gestion des certificats d’authentification de BlackBerry pour une utilisation sur certains modems Snapdragon de Qualcomm.

Rappelons que le C-V2X ou Cellular-V2X s’appuie sur des évolutions des mécanismes LTE Direct et LTE Broadcast pour des cas d’usage typiquement rencontrés dans le domaine automobile, soit des véhicules se déplaçant à grande vitesse (en théorie jusqu’à 250 km/h) et des environnements à haute densité (soit des milliers de nœuds). L’objectif étant de répondre in fine, grâce notamment à l’arrivée ultérieure de la 5G, aux besoins de véhicules plus ou moins autonomes avec des communications entre eux (V2V), avec des piétons (V2P), avec l’infrastructure routière (V2I) et avec les réseaux cellulaires proprement dits (V2N, Véhicle-to-Network).

Qualcomm a annoncé en septembre 2017 son premier circuit intégré C-V2X à vocation commerciale présenté comme compatible avec la Release 14 des spécifications 3GPP dont la publication est imminente. Il sera accompagné d’un design de référence équipé du processeur de communication 9150 C-V2X (c’est son nom) avec récepteur de positionnement par satellite (GNSS) intégré, d’un processeur d’application exécutant la pile V2X ITS (Intelligent Transportation System) et d’un module de sécurité HSM (Hardware Security Module).

Sur le même sujet