L'embarqué > Marchés > Conjoncture > 1,5 milliard de circuits radio WiGig à 60 GHz seront vendus en 2021, prédit ABI Research

1,5 milliard de circuits radio WiGig à 60 GHz seront vendus en 2021, prédit ABI Research

Publié le 08 septembre 2016 à 10:02 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Logo WiGig

Le standard de communication sans fil WiGig (alias 802.11ad), sorte de Wi-Fi multigigabit exploitant la bande de fréquence des 60 GHz, est prêt à se généraliser dans le domaine des smartphones et de l’informatique. Si l’on en croit ABI Research, le marché des circuits radio WiGig va atteindre un point critique en 2017, année où 180 millions d’unités pourraient être commercialisées auprès des fabricants de smartphones.

En 2021, ajoute la société d’études, les smartphones s’arrogeront encore près de la moitié des 1,5 milliard de circuits WiGig vendus. Selon les observateurs, le WiGig devrait trouver son usage dans les applications grand public de streaming vidéo 4K, de partage de contenus de pair-à-pair, d’interconnexion réseau et de station d’accueil sans fil. La technologie 60 GHz (bande moins soumise aux interférences que celles empruntées par le Wi-Fi traditionnel) vise ici à compléter la couverture à 2,4-2,5 GHz ou 5 GHz avec des zones de « connectivité à ultra-haut débit ».

« Les produits tribandes aptes à communiquer dans les bandes 2,4 GHz, 5 GHz et 60 GHz vont conduire le Wi-Fi à un niveau supérieur de fiabilité et de performance, résume Andrew Zignani, analyste chez ABI Research. Le seul souci, c’est qu’il n’y a pas d’écosystème existant d’équipements à 60 GHz. » Du coup, les OEM se doivent de dénicher un cas d’usage suffisamment attractif pour justifier le surcoût et la complexité associés à l’adoption du nouveau standard.

Quoi qu’il en soit, les fabricants de semi-conducteurs s’activent sur le sujet comme le montrent la collaboration annoncée en février 2016 entre Qualcomm et Intel et les annonces de sociétés comme Broadcom, MediaTek, Nitero, Peraso et SiBeam qui fournissent déjà (ou prévoient de fournir) des circuits WiGig (lire aussi notre article 2016, l’année de la banalisation du Wi-Fi multigigabit à 60 GHz auprès du grand public ?). Selon ABI Resarch, les premiers smartphones compatibles WiGig vont arriver sur le marché d’ici à la fin de l’année avec le support du 802.11ad assuré par la plate-forme Snapdragon 820 de Qualcomm. La société d’études anticipe également des opportunités à court terme pour la technologie WiGig dans le domaine des PC et des routeurs.

 

Sur le même sujet