L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Standardisation de l’IoT : l’Open Connectivity Foundation, un organisme pour les réunir tous?

Standardisation de l’IoT : l’Open Connectivity Foundation, un organisme pour les réunir tous?

Publié le 22 février 2016 à 10:05 par Pierrick Arlot        Architecture

Open Connectivity Foundation

Sous l’impulsion de sociétés comme Arris, CableLabs, Cisco, Electrolux, GE Digital, Intel, Microsoft, Qualcomm et Samsung, l’Open Interconnect Consortium (OIC), créé en 2014 pour promouvoir des protocoles, des spécifications et des projets open source qui puissent assurer des interactions sécurisées entre terminaux informatiques, produits grand public et capteurs et systèmes embarqués connectés au cloud, est devenu l’Open Connectivity Foundation. Cette décision fait notamment suite à l’acquisition par l’OIC de pratiquement tous les actifs du Forum UPnP, l’organisme de promotion des protocoles du même nom, protocoles qui facilitent la découverte et l’échange de services entre appareils reliés au même réseau résidentiel.

On notera aussi avec intérêt la présence de Qualcomm dans les rangs de l’Open Connectivity Foundation (OCF), la société américaine étant jusqu’ici le fervent promoteur de la technologie AllJoyn et de l’alliance AllSeen, dont les travaux entraient quelque peu en concurrence avec ceux de l’OIC. « Depuis le départ, Qualcomm n’a de cesse de poursuivre l’objectif d’une interopérabilité ouverte, indique Michael Wallace, président de Qualcomm Connected Experiences. Nous avons contribué à développer le framework AllJoyn dans cette perspective et nous comptons désormais collaborer, pour la même raison, avec d’autres entreprises focalisées sur le marché de l’Internet des objets au travers de la fondation OCF. » Dont acte.

Dans la pratique, l’Open Connectivity Foundation reprend à son compte les travaux de l’ex-OIC et notamment la spécification OIC 1.0 un framework de communication transdomaine pour équipements et objets connectés par liaison radio au cloud. Basé sur des technologies standard (IPv6, 6LoWPAN, CoAP, XMPP, API RESTful…), ce framework est censé assurer, d’une part, l’interconnexion sans fil des terminaux informatiques personnels et des dispositifs de l’Internet des objets, et, d’autre part, la gestion des flux d’information transitant entre eux et avec le cloud, quels que soient leur facteur de forme, leur système d’exploitation et le fournisseur de services.

L’OCF sponsorise également le projet open source IoTivity hébergé par la fondation Linux, une initiative collaborative qui vise à produire une implémentation de référence sous licence Apache 2.0 de la spécification de l’alliance industrielle. Enfin l’OCF prend désormais à sa charge toutes les activités gérées jusqu’ici par le Forum UPnP.

 

Sur le même sujet