L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Rétro 2015 : les start-up qui surfent sur les nouvelles technologies radio de l’IoT

Rétro 2015 : les start-up qui surfent sur les nouvelles technologies radio de l’IoT

Publié le 07 janvier 2016 à 21:45 par Pierrick Arlot        Communication

Rétro 2015 : les start-up qui surfent sur les nouvelles technologies radio de l’IoT

Les technologies Sigfox et LoRa sont en passe de banaliser les réseaux radio LPWAN (Low Power Wide Area Networks) dont les caractéristiques sont bien adaptées à l’Internet des objets. L’Embarqué a porté en 2015 son attention sur quatre start-up françaises emportées dans la mouvance LPWAN : Actility (2010), Demand Side Instruments (2013), GreenWaves Technologies (2014) et Gridbee Communications (2014). 

 - Actility : Actility se définit comme le fournisseur d’une solution clé en main pour le déploiement de réseaux radio longue portée, bas débit et basse consommation dédiés au M2M et à l’Internet des objets. Dans ce cadre, la jeune société estime avoir largement contribué à populariser le protocole de communication LoRaWAN promu par l’alliance LoRa.

- Demand Side Instruments : En réutilisant des infrastructures existantes, notamment le réseau des radios FM, Demand Side Instruments propose des solutions économiques de gestion d’objets connectés, adaptées aux contraintes du terrain.

- GreenWaves Technologies : Grâce à une technologie inédite développée par GreenWaves Technologies, la modulation multiporteuse OFDM, aujourd’hui à l’œuvre dans les technologies Wi-Fi ou LTE, est en passe de répondre aux contraintes de coût et de consommation des réseaux radio LPWAN. Avec un avantage par rapport aux solutions du type Sigfox ou LoRa : un débit de l’ordre du Mbit/s, porteur de nouvelles opportunités d’applications M2M et IoT.

- Gridbee Communications : Gridbee Communications compte lancer début 2016 un module radio compatible 802.15.4g équipé d'un circuit SoC "maison" optimisé en consommation qui sera apte à gérer la connectivité haut débit et sécurisée, le maillage réseau et la couche applicative de communication avec le cloud. Marchés visés : les compteurs d'électricité communicants et le M2M industriel.