L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Bouygues Telecom lance en juin un réseau dédié à l’Internet des objets et basé sur la technologie radio LoRa

Bouygues Telecom lance en juin un réseau dédié à l’Internet des objets et basé sur la technologie radio LoRa

Publié le 26 mars 2015 à 10:49 par Pierrick Arlot        Architecture Semtech

Bouygues Telecom lance en juin un réseau dédié à l’Internet des objets et basé sur la technologie radio LoRa

Membre fondateur de l’alliance LoRa, Bouygues Telecom ne cachait plus son intérêt pour la technologie éponyme élaborée par la société française Cycleo, rachetée en 2012 par l’américain Semtech. Conçue pour répondre aux besoins des réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN), la technologie LoRa cible en effet les marchés du M2M et de l’Internet des objets que les procédés de communication mobile 2G/3G/4G ne peuvent aujourd’hui couvrir pour des raisons de consommation énergétique et/ou de coût (lre notre interview de François Sforza, cofondateur des sociétés NanoScale Labs et Cycleo qui ont développé et promu LoRa, et directeur en charge des produits Wireless & IoT chez Semtech).

L’opérateur français confirme aujourd’hui son choix en annonçant le lancement en juin prochain du premier réseau français dédié aux objets communicants et basé sur la technologie LoRa. Le réseau, qui ouvrira d'abord à Issy-les-Moulineaux et sur une partie de Paris, s’appuiera sur le parc de points hauts du réseau de Bouygues Telecom qui compte plus de 15 000 sites. Dès la fin de l’année, près de 500 communes seront couvertes par ce réseau IoT, dont Paris, Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier et Angers.

L’annonce de Bouygues Telecom fait suite à une expérimentation menée depuis novembre 2013 sur l’agglomération de Grenoble. Pendant 16 mois, l’opérateur, ses partenaires fournisseurs de briques technologiques (Semtech, Sagemcom, Eolane, Adeunis RF et Kerlink) ainsi que de grands clients industriels ont pu tester la technologie LoRa et évaluer ses performances, en conditions réelles. Selon Bouygues, la capacité de LoRa à répondre aux besoins concrets des clients industriels aux problématiques variées (excellente faculté de pénétration dans les bâtiments ou en sous-sol, communication bidirectionnelle et sécurisée, objets en mobilité, géolocalisation…) en fait, du point de vue des utilisateurs, la technologie la plus aboutie dans le domaine de l’IoT. A cet égard, la technologie LoRa se positionne en concurrente directe de celle du français Sigfox qui, lui, joue également le rôle d'opérateur dédié M2M et IoT.

Parmi les domaines d’application et usages visés, l’opérateur cite les villes intelligentes (parking intelligent, suivi des bâtiments, monitoring sonore, détection des personnes, gestion du trafic, gestion de l’éclairage public, gestion des ordures ménagères, affichage public…), l’environnement (détection d’incendies, pollution de l’air, niveau d’enneigement, prévention des avalanches, inondations et sécheresse, détection des tremblements de terres…), le suivi de personnes, d’animaux ou d’objets, le comptage d’énergie communicant, la surveillance de sites critiques, la logistique, le contrôle industriel, l’agriculture, la domotique et les bâtiments intelligents, la télésanté, etc.

Sur le même sujet