L'embarqué > Marchés > Rachat > Le fabricant italien de modules processeurs Seco acquiert AiDiLab pour accélérer dans l’IoT

Le fabricant italien de modules processeurs Seco acquiert AiDiLab pour accélérer dans l’IoT

Publié le 22 août 2018 à 11:56 par Pierrick Arlot        Rachat Seco

Seco-AiDiLab

Le fabricant italien de cartes et modules électroniques pour le marché de l’embarqué Seco a profité de l’été pour acquérir 70% du capital de son compatriote AiDiLab, spécialisé dans les outils de prototypage matériel et logiciel et les services d’aide à la conception, et doté aussi d’un savoir-faire dans les domaines de l’edge computing et de l’intelligence artificielle.

L’acquisition doit permettre à Seco d’accélérer dans le développement de solutions évoluées adaptées aux besoins de l’Internet des objets et de l’industrie 4.0.

Créé en 2010 et implanté à Sienne en Toscane, AiDiLab avait collaboré en 2013 avec Seco autour du projet Udoo sur le site de financement participatif Kickstarter. Un projet qui a donné naissance à partir de 2015 à une gamme de cartes de développement communautaire censées combiner le meilleur des mondes Raspberry Pi et Arduino (Udoo Neo, Udoo x86, Udoo Bolt) et qui a connu un succès certain. La communauté Udoo compte aujourd’hui plus de 100 000 développeurs.

Avec l’acquisition d’AiDiLab qui va désormais pouvoir s’appuyer sur les ressources internes du groupe Seco en termes de R&D et de fabrication, Seco compte évoluer du statut de fournisseur d’électronique embarquée à celui d’offreur de services à valeur ajoutée liés à l’apprentissage automatique et à l’edge computing, afin de proposer des solutions IoT complètes, notamment sur le secteur industriel.

Antonio Rizzo, professeur à l'université de Sienne et cofondateur d'AiDiLab, Daniele Conti, président de Seco, et Maurizio Caporali, cofondateur et CEO d'AiDiLab

Sur le même sujet