L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > La solution tout-en-un de Sierra Wireless pour la connexion edge-to-cloud d’équipements industriels est disponible

La solution tout-en-un de Sierra Wireless pour la connexion edge-to-cloud d’équipements industriels est disponible

Publié le 21 octobre 2019 à 10:35 par Pierrick Arlot        Plate-forme Sierra Wireless

Octave Diagramme

Dévoilée en juin dernier dans le cadre de l’annonce d’un partenariat étroit avec Microsoft, la solution « edge-to-cloud » tout-en-un Octave de la société Sierra Wireless, spécialiste des modules de communication cellulaires et des plates-formes dans le nuage pour le marché de l'Internet des objets, est officiellement disponible. Cette solution, rappelons-le, vise à simplifier et à accélérer le processus d’agrégation de données émanant d’actifs industriels en périphérie de réseau (edge) et leur traitement au niveau edge ou dans le cloud. Elle associe des équipements de périphérie de réseau connectés via une liaison cellulaire, le réseau lui-même et des API vers les principaux fournisseurs de services cloud au sein d’une seule et même plate-forme capable d’extraire des données de toutes sortes d’actifs distants (capteurs, automatismes, microprocesseurs…), de les orchestrer, de les traiter, de les analyser et d’agir sur ces mêmes données.

Selon Sierra Wireless, Octave doit permettre aux utilisateurs de se concentrer sur le développement de leur activité plutôt que de réinventer une infrastructure technique, gage de réduction des coûts et des délais de développement. Si l’on en croit une étude d’impact menée par Forrester Research, les entreprises pourraient réduire de 12 mois le temps de mise sur le marché de leur offre et abaisser de 42% les coûts des projets en utilisant la solution edge-to-cloud tout-en-un de la firme franco-canadienne, plutôt qu’en faisant appel à des briques distinctes à assembler. 

A titre d’exemple, Sierra Wireless cite le cas de l’entreprise Axibio, une société de gestion des biodéchets basée à Paris, qui a développé un collecteur de déchets reposant sur Octave. Cette société utilise les données collectées à partir de son système pour repenser la manière dont les Français gèrent leurs déchets, en passant à un modèle de rémunération aux déchets où les comportements écoresponsables sont récompensés. « Avec Octave, nous n’avons pas eu besoin de consacrer des ressources au développement de l’infrastructure IoT, indique Pierre-André Galy, cofondateur et président d’Axibio, société créée en 2016. Nous avons ainsi pu nous concentrer sur le développement de notre application Web et laisser Octave s’occuper du reste. La connexion du matériel au cloud étant établie de manière sécurisée, notre produit dispose désormais d’un nombre quasi infini d’applications potentielles avec des efforts de développement minimaux. »

On rappellera par ailleurs que la plate-forme Octave de Sierra Wireless a été interconnectée à Azure IoT Central, la solution SaaS (Sofware-as-a-Service) de Microsoft qui utilise une approche dirigée par les modèles pour créer des solutions IoT de niveau entreprise sans nécessiter de compétences en développement cloud. Au niveau matériel, Octave s’appuie sur les périphériques Ready-to-Connect de Sierra Wireless, précertifiés et connectés à la plate-forme de gestion et d’orchestration IoT de la société. Parmi ceux-ci, on citera les cartes open hardware MangOH Red et MangOH Yellow, ainsi que la passerelle IoT FX30 et les modules cellulaires AirPrime WP7702. Selon Sierra Wireless, le modèle de tarification d’Octave a par ailleurs été pensé pour être transparent, flexible et prévisible : les clients sont facturés au nombre de messages et de données à transférer vers le cloud plutôt qu’au nombre de mégaoctets par mois, difficile à anticiper.

Sierra Wireless fera une démonstration d’Octave lors de son événement annuel mondial, l’Innovation Summit, qui se tient les 23 et 24 octobre 2019 au Novotel Tour Eiffel à Paris.

Sur le même sujet