L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Sierra Wireless réduit la carte open hardware mangOH à la taille d’une carte de crédit

Sierra Wireless réduit la carte open hardware mangOH à la taille d’une carte de crédit

Publié le 14 juin 2017 à 11:27 par Pierrick Arlot        Sous-système Sierra Wireless

mangOH Red

Fort du succès remporté par la carte open hardware mangOH Green disponible en volume depuis plus d’un an, Sierra Wireless continue sur sa lancée avec la mangOH Red, plus compacte et plus sobre énergétiquement, dévoilée à l’occasion du Sierra Wireless Innovation Summit qui s’est tenu le 13 juin à Paris. Lancée en 2015, l’initiative mangOH du constructeur franco-canadien vise, rappelons-le, à faciliter le travail des développeurs d’équipements industriels connectés et de leur permettre de passer rapidement de la phase de prototypage à la mise sur le marché d’un produit final.

Avec un format légèrement inférieur à celui d’une carte de crédit, la mangOH Red s’articule autour d’un connecteur CF3 (contre deux pour la mangOH Green) où peuvent venir se loger des modules M2M cellulaires de Sierra Wireless (2G, 3G, 4G ou LTE-M/NB-IoT). La carte se distingue aussi par la présence d’un connecteur dit IoT (contre trois pour la mangOH Green) dont la spécification est ouverte à tous et qui vise à permettre une personnalisation aisée du design avec des modules d’extension divers et variés (modules de détection, modules de connectivité filaire et sans fil de type LPWAN, etc.) L’objectif pour Sierra Wireless étant de couvrir le maximum de cas d’usage.

La mangOH Red embarque également en standard la connectivité Wi-Fi b/g/n et Bluetooth 4.2 BLE grâce à la présence d’un microcontrôleur sans fil à cœur ARM Cortex-M4 gérant également les accès temps réel aux entrées/sorties (en l’occurrence le MT7697 de MediaTek). On y trouve aussi un jeu de capteurs d’origine Bosch Sensortec (accéléromètre, gyroscope, capteurs de température, de pression et de luminosité), une Smart SIM signée Sierra Wireless ainsi qu’un connecteur de 26 broches compatible Raspberry Pi (pour l’insertion de shields d’extension Raspberry Pi).

Côté logiciel, mangOH Red est équipé de Legato, l’environnement open source basé sur Linux de la firme franco-canadienne qui offre une connexion sans couture avec la plate-forme dans le cloud AirVantage IoT de la société pour la création, le déploiement et la gestion d’applications IoT. Outre MediaTek et Bosch Sensortec, Sierra Wireless a également coopéré avec ARM, Orange, Qualcomm Technologies (fournisseur des circuits modems LTE à cœur ARM Cortex-A5 présents dans certains modules cellulaires de Sierra Wireless) et le fabricant de modules Talon Communications pour la mise au point de la carte MangOH Red.

Sur le même sujet