L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Sierra Wireless s’associe à Microsoft pour proposer une solution IoT complète edge-to-cloud

Sierra Wireless s’associe à Microsoft pour proposer une solution IoT complète edge-to-cloud

Publié le 18 juin 2019 à 07:35 par Pierrick Arlot        Plate-forme Sierra Wireless

Octave Sierra Wireless

Sierra Wireless, le spécialiste des modules de communication cellulaires et des plates-formes dans le nuage pour le marché de l'Internet des objets, s’est engagé dans une collaboration stratégique avec Microsoft afin de proposer une solution visant à simplifier et à accélérer le processus d’agrégation de données en périphérie de réseau (edge) et leur traitement au niveau edge ou dans le cloud. Ce partenariat s’appuie sur l’interconnexion, déjà menée à bien, de la nouvelle plate-forme edge d’orchestration de données Octave de Sierra Wireless avec Azure IoT Central, la solution SaaS (Sofware-as-a-Service) de Microsoft qui utilise une approche dirigée par les modèles pour créer des solutions IoT de niveau entreprise sans nécessiter de compétences en développement cloud.

Parallèlement, la firme canadienne a exprimé son intention de faire migrer vers Azure son infrastructure cloud existante, aujourd’hui portée par la plate-forme AWS.

Selon Sierra Wireless, Octave associe les équipements de périphérie de réseau connectés via une liaison cellulaire, le réseau lui-même et les API cloud au sein d’une seule et même plate-forme capable d’extraire des données de toutes sortes d’actifs distants (capteurs, automatismes, microprocesseurs…), de les orchestrer, de les traiter, de les analyser et d’agir sur ces mêmes données. L’intégration d’Octave et d’Azure IoT Central, dixit la société, doit permettre aux utilisateurs de se concentrer sur leurs activités plutôt que de réinventer une infrastructure technique et, partant, de réduire les coûts et les temps de développement.

La plate-forme Octave, qui s’exécute déjà sur la carte open hardware MangOH Red (dotée d’une connectivité 2G et LTE-M) ainsi que sur la passerelle IoT FX30 et les modules cellulaires AirPrime WP7702 de Sierra Wireless, est actuellement en cours d’examen préliminaire par des clients clés de la société. Pour rappel, la carte mangOH Red, annoncée en en juin 2017, a vocation à faciliter le travail des développeurs d’équipements industriels connectés et à permettre un passage rapide de la phase de prototypage à la mise sur le marché d’un produit final.

Sur le même sujet