L'embarqué > Logiciel > Middleware > Express Logic intègre une pile complète de connectivité au cloud dans seulement 25 Ko

Express Logic intègre une pile complète de connectivité au cloud dans seulement 25 Ko

Publié le 20 mars 2017 à 07:57 par Pierrick Arlot        Middleware Express Logic

X-Ware IoT Platform

[EMBEDDED WORLD 2017] Editeur du système d’exploitation temps réel libre de redevances ThreadX, l’américain Express Logic a profité d’Embedded World pour dévoiler sous le nom de X-Ware IoT Platform, une pile complète de connectivité au cloud pour systèmes embarqués que la société présente comme à la fois rapide, sûre, sécurisée et de qualité industrielle.

Cette plate-forme a vocation à s’exécuter au-dessus de ThreadX et intègre la couche TCP/IP IPv4/IPv6 NetX Duo de l’éditeur. Du coup, elle bénéficie de tous les avantages de NetX Duo (dont la précertification vis-à-vis d’un grand nombre de standards de sûreté de fonctionnement, lire notre article ici), tout en y ajoutant le support de protocoles IoT récents comme 6LoWPAN (IPv6 over Low Power Wireless Personal Area Networks), MQTT (Message Queue Telemetry Transport), CoAP (Constrained Application Protocol) et LWM2M (LightWeight M2M). Ce dernier module, nous a révélé Express Logic, a été développé en France sous la houlette de Jean-Paul Médina qui a pris la direction d’un bureau français de l’éditeur, ouvert en 2016. L’Américain insiste d’ailleurs sur le fait que tous les protocoles au sein de la plate-forme X-Ware IoT ont été mis au point en interne et ne contiennent donc aucun code open source.

Côté empreinte mémoire, Express Logic affirme que, sous certaines conditions, la connectivité au cloud peut tenir dans seulement 25 Ko de mémoire flash, notamment dans le cas d’un objet équipé d’une radio 802.15.4 et doté des piles 6LoWPAN, IPv6, UDP, DTLS et CoAP. De quoi laisser suffisamment d’espace mémoire, assure l’Américain, pour embarquer aussi les protocoles NetX Secure TLS, pour sécuriser les données au niveau socket, ou NetX Duo IPSec, pour une sécurisation des échanges au niveau de la couche réseau (lire aussi notre article ici).

L’annonce d’Express Logic a été saluée par les fabricants de microcontrôleurs NXP et STMicroelectronics, par l’éditeur d’outils IAR Systems et par Renesas qui a, rappelons-le, choisi l’Américain comme le fournisseur de l’OS temps réel et du middleware de connectivité de la plate-forme logicielle Synergy.

Sur le même sujet