L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Eurotech monte le Xeon D-1500 sur un module COM Express Type 7 durci

Eurotech monte le Xeon D-1500 sur un module COM Express Type 7 durci

Publié le 06 décembre 2017 à 12:27 par Pierrick Arlot        Sous-système Eurotech

Eurotech COM Express Type 7

Après ADLink, Advantech,  Congatec, Extreme Engineering Solutions (X-ES) et Kontron, c’est au tour de la société franco-italienne Eurotech, fournisseur de cartes, systèmes et plates-formes logicielles pour l’industrie et les applications de l’IoT, de céder aux sirènes du brochage COM Express Type 7 stipulé par la spécification de module processeur COM Express 3.0 récemment publiée par le comité PICMG.

Le module référencé CPU-162-23, dont la disponibilité est prévue à partir du deuxième trimestre 2018, est une carte COM Express Basic (125 x 95 mm) Type 7 durcie qui apporte les performances de calcul et la capacité en mémoire RAM d'un serveur sur un format compact qu’il est facile de déployer au plus près du terrain. Architecturé autour d’un processeur Xeon/Pentium D-1500, le module peut embarquer jusqu'à quatre modules mémoire Sodimm DDR4 avec ou sans ECC pour une capacité totale de 64 Go. Il est livré avec de nombreuses interfaces haut débit telles que des voies PCI Express (jusqu’à 32), des ports Ethernet 10 Gbit/s (x2) et 10/100/1000 Mbit/s (x1). Sa connectique véhicule aussi des interfaces SATA 3.0 (2x), USB 3.0 (x4) et USB 2.0 (x4).

Disponible dans de multiples configurations de processeurs et différentes capacités mémoire, la CPU-162-23, affirme Eurotech, est conçue pour fournir à la périphérie de réseau (et ce dans un format compact qui peut être embarqué dans des systèmes durcis sans ventilateur) la puissance d’un supercalculateur et les fonctions réseau d’un centre de données. En outre, le dernier-né des modules COM Express d’Eurotech peut être déployé dans des applications industrielles et de transport, grâce à son fonctionnement dans une plage de température étendue (-40°C à +85° C), sa mémoire ECC, son processeur soudé et sa longévité.

Avec cette carte, le fabricant élargit sa famille de modules COM Express où l’on trouve déjà la CPU-161-18, un module Xeon D-1500 au format Compact Type 6, et la CPU-161-15, un module COM Express Mini Type 10 équipé du processeur Intel Atom E3800. La CPU-162-23, qui prend en charge en standard les systèmes d’exploitation Yocto Linux et CentOS 7, est livrée avec l’environnement logiciel Everyware Software Framework (ESF), une version commerciale prête à l'emploi de la plate-forme open source Java/OSGi Eclipse Kura pour le développement d'applications IoT.

Sur le même sujet