L'embarqué > Logiciel > Développement > Cypress et Arrow créent une carte de développement 96Boards IoT Edition bâtie sur le PSoC 6

Cypress et Arrow créent une carte de développement 96Boards IoT Edition bâtie sur le PSoC 6

Publié le 06 octobre 2017 à 10:18 par Pierrick Arlot        Développement Arrow

Cypress

Le distributeur Arrow Electronics et le fabricant de semi-conducteurs Cypress ont élaboré en commun une carte de développement bâtie sur le microcontrôleur PSoC 6 et présentée comme compatible avec la spécification 96Boards IoT Edition (IE). Baptisée Titanium, cette carte a vocation à faciliter le travail des concepteurs qui créent des produits connectés via les technologies Wi-Fi, Bluetooth Low Energy, cellulaires ou LPWAN et qui souhaitent tirer profit des capacités de calcul basse consommation des circuits de Cypress.

Rappelons que les spécifications ouvertes 96Boards, portées par l’organisme Linaro focalisé sur le développement de logiciels open source pour l’architecture ARM, ouvrent la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, architecturées autour de puces-systèmes SoC à architecture Cortex 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité. La spécification 96Boards IoT Edition, quant à elle, est issue d’un travail commun mené par l’initiative 96Boards et le groupe Lite (Linaro IoT and Embedded), travail dont l’ambition est de favoriser la mise sur le marché de dispositifs IoT basés sur des processeurs ARM Cortex-A ou Cortex-M/R.

Dans le détail, la carte Titanium est architecturée autour du microcontrôleur PSoC 6 de Cypress qui s’appuie sur un double cœur ARM Cortex-M4 et Cortex-M0+ et qui intègre l’interface Bluetooth Low Energy 5.0 (lire notre article ici). Alimentée via le contrôleur USB-C EZ-PD CCG3 du même Cypress, la plate-forme dispose aussi de fonctionnalités de détection grâce à la présence du capteur environnemental BME360 de Bosch Sensortec conçu pour la mesure de teneur en gaz, d’humidité, de température et de pression.

Compatible avec l’environnement ARM mbed, la carte Titanium est aussi équipée du connecteur d’extension de 40 broches que l’on retrouve sur d’autres cartes 96Boards IoT comme les plates-formes Carbon et Nitrogen de Seeed Studio, bâties respectivement sur le microcontrôleur à cœur ARM Cortex-M4 STM32F401RE de STMicroelectronics et sur la puce-système SoC nRF52832 de Nordic Semiconductor, ou la carte Orange Pi i96, architecturée sur un SoC à cœur ARM Cortex-A5 de RDA Microelectronics.

La Titanium, dont la disponibilité est prévue courant novembre, peut ainsi être étendue avec diverses options de connectivité sans fil à l’instar du kit de démarrage LTE-M récemment annoncé par Arrow (qui repose sur un module XBee LTE-M de Digi) ou de la carte mezzanine Wi-Fi Wiced de Cypress actuellement en développement.

Sur le même sujet