L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Synopsys calibre des cœurs de DSP pour les puces-systèmes embarquées Edge AI à basse consommation

Synopsys calibre des cœurs de DSP pour les puces-systèmes embarquées Edge AI à basse consommation

Publié le 28 septembre 2021 à 10:00 par Pierrick Arlot        Composant  Synopsys

Synopsys

Avec les références ARC VXP2 et VPX3, la société Synopsys étoffe son portefeuille de blocs d’IP DesignWare ARC et ajoute au cœur de DSP ARC VPX5, lancé fin 2019, deux variantes permettant de répondre à des contraintes plus resserrées exprimées par les concepteurs de puces-systèmes SoC en matière de consommation électrique et d’empreinte silicium. En particulier dans les domaines de la fusion de capteurs IoT, du traitement radar et lidar, de la commande moteur, de la reconnaissance vocale, du traitement du langage naturel et autres applications Edge AI (intelligence artificielle en périphérie de réseau).

Reposant sur la même architecture VLIW/SIMD (Very Long Instruction Word/Single Instruction Multiple Data) que leur aîné, les cœurs VPX2 et VPX3 s’accommodent respectivement de mots vectoriels de 128 bits et de 256 bits (contre 512 bits pour le VPX5) et affichent une consommation et une empreinte silicium réduites de deux tiers. « En élargissant le portefeuille de processeurs DSP ARC, Synopsys ouvre le traitement du signal et l’intelligence artificielle aux systèmes soumis à des contraintes thermiques, spatiales et énergétiques fortes, commente Jim McGregor de la société d’analystes Tirias Research. De plus, les performances élevées en calcul à virgule flottante et la conformité vis-à-vis des normes de sûreté de fonctionnement des processeurs VPX les rendent bien adaptés aux applications IoT dans des secteurs comme l'automobile, les systèmes médicaux et l'automatisation industrielle. A ce jour, les processeurs ARC de Synopsys ont été mis en œuvre par plus de 250 utilisateurs qui commercialisent plus de 2,5 milliards de puces ARC par an en cumulé. »

Les cœurs de DSP ARC VPX2 et VPX3 sont disponibles dans des configurations à un ou deux cœurs, chaque cœur intégrant une unité d’exécution scalaire et plusieurs unités de calcul vectoriel s’accommodant de traitements SIMD 8, 16 et 32 bits. Ils prennent en charge les formats à virgule flottante demi, simple et double précision, et jusqu'à trois pipelines pour opérations vectorielles en virgule flottante sont disponibles dans chaque cœur. Enfin chaque cœur VPX dispose de blocs d’accélération matériels pour les opérations mathématiques spécifiques utilisées dans les fonctions algébriques linéaires et non linéaires.

A noter que les variantes ARC VPX2FS et VPX3FS, renforcées pour la sûreté de fonctionnement, intègrent notamment une protection par code de correction d'erreur (ECC) pour les mémoires et les interfaces, des moniteurs de sécurité fonctionnelle et des mécanismes de verrouillage qui peuvent contribuer à atteindre les niveaux de sûreté de fonctionnement ISO 26262 Asil-B, Asil-C et Asil-D.

Les modèles ARC VPX2 et VPX3, pris en charge par l’environnement de développement ARC MetaWare, seront proposés à des utilisateurs privilégiés au cours du dernier trimestre 2021, les variantes VPX2FS et VPX3FS le seront au cours du premier trimestre 2022.    

Sur le même sujet