L'embarqué > Instrumentation > Outil de test > Rohde & Schwarz valide le LTE à des débits de l’ordre du gigabit par seconde

Rohde & Schwarz valide le LTE à des débits de l’ordre du gigabit par seconde

Publié le 08 mars 2016 à 11:16 par Pierrick Arlot        Outil de test Rohde & Schwarz

CMW500 Rohde & Schwarz

En partenariat avec Qualcomm, le fabricant d’instruments de test et mesure Rohde & Schwarz a testé et vérifié avec succès les technologies d’agrégation de porteuses radio LTE-Advanced permettant d’atteindre un débit de l’ordre du gigabit par seconde en voie descendante. Visible lors du Mobile World Congress qui s’est tenu fin février, la configuration mise en œuvre associait le testeur de communication radio large bande CMW500 de la firme allemande et le modem LTE Snapdragon X16 de Qualcomm Technologies.

Gravé en technologie FinFET 14 nm, le circuit de Qualcomm est présenté comme le premier modem LTE commercialement disponible qui soit capable de supporter des débits en voie descendante jusqu’à 1 Gbit/s conformément aux recommandations 3GPP LTE Category 16, et ce en utilisant la même largeur spectrale que les terminaux LTE Category 9. De fait, en mettant à profit l’agrégation de porteuses et la technologie multi-antennaire Mimo 4x4, le modem LTE Snapdragon X16 peut recevoir jusqu’à dix flux indépendants via trois canaux de 20 MHz seulement, le support de la modulation 256-QAM permettant de porter le débit-crête de chaque flux aux alentours de 75-100 Mbit/s. Plus précisément, le modem supporte la combinaison de trois porteuses en voie descendante, dont deux peuvent être reçues séparément sur quatre couches de transmission chacune (Mimo 4x4) et une troisième sur deux couches (Mimo 2x2).

La technologie 3GPP Mimo 4x4 exige quatre antennes de réception au niveau du terminal mobile et donc quatre connexions RF, ce que fournit la fonction Mimo 4x4 du testeur CWS500 de Rohde & Schwarz. Dans sa configuration CMWflexx, l’appareil de la société allemande est présenté comme la première plate-forme de test à offrir une solution d’agrégation de porteuses en voie descendante à concurrence de trois porteuses Mimo 4x4 pour les opérations de vérification de performance aux niveaux protocolaire, RF et données jusqu’à 1 Gbit/s. Sachant que deux des porteuses LTE peuvent même être configurées pour une transmission dans les fréquences accessibles sans licence dans la bandes des 5 GHz (pour le test des fonctionnalités LTE-U/LAA).

Sur le même sujet