L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > Rohde & Schwarz et Vector collaborent sur la validation hardware-in-the-loop des radars automobiles

Rohde & Schwarz et Vector collaborent sur la validation hardware-in-the-loop des radars automobiles

Publié le 04 octobre 2021 à 12:47 par François Gauthier        Test & Validation Rohde & Schwarz

Vector Rohde & Schwarz Test Radar

Les sociétés germaniques Rohde & Schwarz, fournisseur de solutions de test et mesure, et Vector Informatik, spécialisé dans la conception et la fourniture d'outils et de logiciels pour le développement, l'analyse et la simulation de systèmes automobiles, ont décidé de collaborer dans le domaine des tests de scénarios en boucle fermée (HIL, Hardware In the Loop) pour capteurs radar automobiles. Concrètement, le couplage de la plate-forme de simulation de conduite d'essai virtuelle DYNA4 de Vector et du système de stimulation tradar d'objets en mouvement de Rohde & Schwarz autorise une vérification des fonctions ADAS critiques pour la sécurité, notamment pour les applications de freinage d'urgence, dans un environnement HIL intégré.

Pour rappel, les tests HIL sont utilisés pour accélérer le développement de systèmes électroniques embarqués complexes, en temps réel, avec leur code logiciel embarqué, dans des situations où l'utilisation d'un véhicule entièrement assemblé n'est pas possible ou trop coûteuse.

La configuration système mise en place par Vector et Rohde & Schwarz s’appuie sur le logiciel de test de conduite virtuelle DYNA4 de Vector qui fournit la simulation de l'environnement, l'interface utilisateur pour la configuration du scénario ainsi que l'exécution des tests, tandis que le système de test radar de Rohde & Schwarz génère des objets artificiels dynamiques, parmi une liste d'objets conformes au standard automobile OSI ASAM implantés dans le logiciel, et ce à destination du capteur radar en cours de test. Par la suite le logiciel CANoe de Vector reçoit les signaux de sortie du bus du capteur radar ainsi que les objets détectés par le radar pour les analyser et les visualiser.

Le système de test radar de Rohde & Schwarz comprend un générateur d'écho radar automobile (R&S AREG800A) et un réseau d'antennes (R&S QAT100) comme dispositif de "front-end". La solution ouvre, selon la société, de nouvelles possibilités pour tester les fonctionnalités ADAS activées par radar et garantir la sécurité des fonctions de conduite autonome dans les configurations HIL.

La technologie de réseau d'antennes permet dans ce cadre de générer en patrticulier des objets artificiels complexes pour les capteurs radar à des distances variables et avec une vitesse radiale, une taille d'objet et une direction angulaire elles aussi variables. Une interface HIL conforme à la spécification d'interface de simulation ouverte ASAM (Association for Standardization of Automation and Measuring Systems) permet alors une stimulation en direct réaliste des capteurs radar avec des scénarios de conduite difficiles, complexes et même risqués.

Le système procure des tests de fonctionnalités ADAS classiques fondés sur un radar standard tels que des scénarios de régulateur de vitesse adaptatif (ACC) et de freinage d'urgence autonome (AEB), mais il peut être mis à niveau pour couvrir d’autres cas de test avancés qui répondent aux exigences et à la complexité des scénarios mis en place pour le développement de la conduite autonome.

La combinaison du meilleur de la simulation et de la stimulation radar en direct est un grand pas en avant. La combinaison accélère le développement des fonctionnalités ADAS et permet aux utilisateurs de tester de manière fiable et réaliste les fonctionnalités ADAS/AD et de maîtriser des processus de validation complexes dans un environnement entièrement contrôlable et représentatif.

Sur le même sujet