L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Quand un appareil connecté aide à mieux vivre l’incontinence urinaire

Quand un appareil connecté aide à mieux vivre l’incontinence urinaire

Publié le 19 avril 2019 à 07:59 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine

DFree

Créée en 2015 à Tokyo, la jeune société Triple W, qui est implantée en France depuis 2017, estime révolutionner l’approche du soin relatif à l’incontinence urinaire avec un objet connecté qu’elle présente comme le premier à alerter les utilisateurs qui doivent aller aux toilettes. Du nom de Dfree (pour Diaper-Free, diaper signifie couche en français), cet objet en deux parties, un corps principal de 83 x 80 x 33 mm et un capteur de 62 x 34 x 12 mm (voir photo), est capable de détecter les variations de la taille de la vessie.

Après observation de son rythme mictionnel, l’utilisateur décide du niveau d’alerte qu’il désire, histoire d’avoir le temps de se rendre aux toilettes sans stress. Pour fonctionner, l’appareil utilise un capteur à ultrasons de 18 grammes non invasif, semblable à un échographe pour les femmes enceintes, qu’il suffit de positionner sur le bas ventre au-dessus de l’os pubien et de fixer avec du sparadrap médical. Les données recueillies sont alors analysées grâce à l’algorithme développé par la société.

L’appareil, invisible sous les vêtements, est connecté via Bluetooth à l’application du même nom sur le smartphone de l’utilisateur et est en mesure d’alerter ce dernier via des notifications qu’il est peut-être temps pour lui de se rendre aux toilettes.

Selon TripleW, qui a conquis plus de 2 000 utilisateurs depuis 2017, DFree est adapté aux problèmes d’incontinence urinaire neurogène (manque de sensation du besoin d’aller aux toilettes), d’incontinence par urgenturie (lorsqu’une personne n’arrive pas à temps aux toilettes) ainsi qu’aux situations où les mictions sont très fréquentes ou trop rares. Trois millions de Français seraient concernés… Le produit est disponible sur le site Dfree.fr depuis le début du mois d’avril.

Sur le même sujet