L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Le LTE-Advanced en mode broadcast grimpe à bord des émetteurs TV de forte puissance

Le LTE-Advanced en mode broadcast grimpe à bord des émetteurs TV de forte puissance

Publié le 14 avril 2015 à 12:04 par Pierrick Arlot        Architecture

Emetteur de la tour Eiffel

TDF et la Rai, le principal groupe audiovisuel public de la péninsule italienne, ont lancé le 13 avril 2015 les premiers essais de diffusion en mode broadcast de signaux LTE-Advanced depuis des émetteurs TV de forte puissance situés à Paris et Aoste. Selon TDF, ces essais ont pour but de démontrer la possibilité concrète d’une convergence entre l’écosystème de la technologie mobile LTE et l’infrastructure classique de diffusion. Ils interviennent à un moment où le secteur des télécommunications mobiles s’intéresse de plus en plus à l’eMBMS, technique de diffusion intégrée dans la norme LTE qui vise à répondre à une consommation grandissante de contenus vidéo/TV sur mobile (lire aussi notre article L’embarqué est déjà séduit par la diffusion de groupe sur les réseaux mobiles LTE).

Dès lors, l’adaptation du mode broadcast du LTE aux hautes tours de diffusion traditionnelles permet d’envisager une coopération entre les réseaux cellulaires et de diffusion et, à terme, une diminution de la charge réseau, de la consommation d’énergie et des coûts de réseaux. À l’inverse, l’utilisation des hautes tours par une technologie inspirée du LTE permet de toucher tous les terminaux mobiles, sans avoir à ajouter de récepteur spécifique pour le broadcast dans les terminaux, ce qui s’est avéré une évolution difficile à réaliser dans le passé (on pensera au fiasco du DVB-H).

Dans le cadre des essais menés par TDF et la Rai, deux flux de données se partagent un même canal UHF en répartition temporelle : l’un des flux diffuse des programmes classiques de télévision numérique destinés aux téléviseurs DVB-T2 traditionnels, tandis qu’un autre flux embarqué diffuse un flux de contenus spécifique, destiné aux smartphones 4G LTE, aux ordinateurs portables et aux tablettes. La technologie LTE-A+ mise en œuvre est basée sur le concept original de « Tower Overlay » développé par l’université technique de Brunswick (Allemagne) qui fournit d’ailleurs les prototypes utilisés dans les essais. Essais auxquels participe aussi l’américain GatesAir, fournisseur d’émetteurs, et qui bénéficient du soutien de l’RT, le laboratoire de R&D des chaînes publiques allemandes, suisses et autrichiennes, et l’éditeur français Expway, l’un des pionniers de la technologie de diffusion mobile eMBMS tant au niveau serveur qu’au niveau middleware pour terminaux mobiles.

Sur le même sujet