L'embarqué > Marchés > Rachat > Le britannique Laird s’offre LSR, un spécialiste américain des modules et services RF

Le britannique Laird s’offre LSR, un spécialiste américain des modules et services RF

Publié le 01 décembre 2015 à 11:09 par Pierrick Arlot        Rachat Laird

Module BLE LSR

Pour 55 millions de dollars, la société britannique Laird, présente sur le marché des modules radio ISM, IEEE 802.15.4, Bluetooth et Wi-Fi pour applications industrielles, médicales et M2M, a mis la main sur la firme américaine LS Research (LSR). Créée en 1980 et forte de 85 employés, cette entreprise, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 21,6 millions de dollars en 2014, déploie ses activités selon trois axes : les services de conception RF pour applications de connectivité dans le domaine de l’Internet des objets professionnel (Entreprise IoT), les tests CEM pour l’obtention de certifications internationales et les antennes et modules radio compatibles avec divers standards (Wi-Fi, Bluetooth, BLE, NFC, 802.15.4, Dect, ZigBee, cellulaire).

Selon Laird, LSR, qui sera intégré au sein du segment Wireless Systems du Britannique, complète de manière stratégique ses activités M2M qui s’étaient déjà renforcées avec les acquisitions des fabricants américains de modules radio AeroComm en 2007 et Summit Data Communications en 2012. On rappellera que Laird se définit comme une société technologique spécialisée dans les composants et solutions qui protègent les systèmes électroniques des interférences électromagnétiques et de l'excès de chaleur, ou qui offrent à ces mêmes équipements de la connectivité sans fil via des modules et des systèmes antennaires…

Sur le même sujet