L'embarqué > Matériel & systèmes > Energie > E-peas et TCT développent une solution de récupération d’énergie sur câbles électriques triphasés

E-peas et TCT développent une solution de récupération d’énergie sur câbles électriques triphasés

Publié le 28 septembre 2021 à 12:00 par François Gauthier        Energie  e-peas

e-peas TCT

Présentée lors du salon Sido qui s’est tenu à Lyon les 22 et 23 septembre, la solution développée par la société belge e-Peas et le français TCT (*) cible le marché de la récupération d’énergie dans les réseaux électriques. Forts d’un partenariat de plusieurs années, e-peas, qui conçoit des circuits intégrés à ultrabasse consommation pour la récupération d'énergie ambiante, et TCT, qui est spécialisé dans la conception et la fabrication de noyaux magnétiques et de transformateurs, ont mis à profit leurs compétences respectives pour mettre au point une solution capable de récupérer de l’énergie sur un câble triphasé. Les deux compères avaient développé précédemment une solution identique mais pour des câbles monophasés. Une approche qui serait unique sur le marché selon les deux sociétés.

La solution s’appuie, d’un côté, sur le circuit de gestion de puissance développé par e-peas (AEM30940) et, de l'autre, sur un transformateur de courant de TCT doté d’un tore ferromagnétique à haute perméabilité. Le transformateur est ici clipsé autour du câble, et le courant alternatif extrait du câble par induction est ensuite converti en courant continu par le biais d’un système de circuits redresseurs. L’AEM30940 peut alors utiliser ce courant continu pour alimenter le système électronique auquel il est connecté.

Selon e-peas et TCT, cette innovation sera bénéfique pour de nombreuses applications IoT, permettant aux systèmes d’énergie autonomes et aux équipements de communication de se développer partout où il y a une infrastructure de distribution d’électricité en courant alternatif. Une des conséquences de cette approche est que la présence de techniciens sur site pour remplacer les batteries ne sera plus nécessaire, permettant ainsi aux entreprises de diminuer considérablement leurs coûts de maintenance.

Parmi les domaines d’application de la solution, e-peas et TCT citent la surveillance et le contrôle industriel, les systèmes d’automatisation des bâtiments, les réseaux intelligents, la surveillance de l’environnement, etc.

Sur le Sido, les deux sociétés ont montré un système comportant un capteur de lumière, un capteur d’humidité et un capteur de température alimentés par le biais d'un câble triphasé, ainsi qu’un circuit intégré de communication sans fil capable de mesurer en temps réel le courant traversant les câbles.

« TCT collabore avec e-peas depuis plus de deux ans et le fruit de cette collaboration aura un impact conséquent pour le secteur émergent de l’IoT, estime Alexandre Decombejean, responsable commercial chez TCT. La faible consommation assurée par les circuits d’e-peas a permis à notre outil de récupération d’énergie de se démarquer en s’adaptant aux câbles triphasés. Ce qui va ouvrir un vaste champ de possibilités de déploiement permettant aux systèmes sans batteries d’être implantés dans une multitude d’applications, notamment dans les villes intelligentes connectées. »

(* ) Implanté en Bourgogne et appartenant au groupe Socomec, TCT compte plus de 60 collaborateurs.

Sur le même sujet