L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Bâtiment intelligent : la start-up lilloise Intent Technologies lève 3 millions d’euros

Bâtiment intelligent : la start-up lilloise Intent Technologies lève 3 millions d’euros

Publié le 12 janvier 2016 à 12:17 par Pierrick Arlot        Plate-forme

Bâtiment intelligent : la start-up lilloise Intent Technologies lève 3 millions d’euros

Editrice d’un logiciel dédié au pilotage de la performance des bâtiments, la jeune société lilloise Intent Technologies, créée en 2011, vient de réussir à lever trois millions d’euros auprès de Suez Ventures, Nord Capital Partenaires, Bouygues Construction et Bouygues Immobilier. La start-up a développé sous le nom d’IntentOS une plate-forme capable de connecter des données de manière uniforme au sein de l’écosystème complexe d’un bâtiment et donc de réunir autour de cette même plate-forme l’ensemble des professionnels et résidents, services et équipements d’un bâtiment. L'objectif étant de faciliter l’exploitation et le partage des données et l’apport de services personnalisés.

Tous les équipements labellisés « Intent Ready » sont en pratique connectables à IntentOS qui se veut aussi une place de marché mettant en relation les participants de la filière du bâtiment (fabricants de matériels, distributeurs, installateurs, promoteurs, prestataires de maintenance et occupants). Ceux-ci peuvent alors accéder directement à tous les services liés à l’exploitation du bâtiment et à la vie quotidienne. La plate-forme qui, en mai 2015, avait déjà connecté plus de 250 000 logements, permet ainsi aux acteurs du bâtiment de connaître en temps réel les données de fonctionnement des équipements (chaudières, compteurs d’eau…), d’être alertés en cas de consommations anormales ou de pannes, de partager ces informations avec les résidents et les équipes internes de proximité (gardiens), et de mobiliser les prestataires de services concernés.

« L’industrie du bâtiment et du logement a plus que jamais besoin d’être accompagnée dans sa mutation numérique, et le potentiel est immense avec l’arrivée de l’habitat 4.0, a indiqué Benjamin Ulrich, directeur général d’Intent Technologies. Cette levée de fonds nous permet de faire émerger en Europe un champion de la maîtrise des données du bâtiment ayant une longueur d’avance sur les géants du secteur numérique. »

 

 

Sur le même sujet