L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Automobile : l’éditeur QNX se lance à l’assaut des systèmes d’aide évoluée à la conduite

Automobile : l’éditeur QNX se lance à l’assaut des systèmes d’aide évoluée à la conduite

Publié le 01 février 2016 à 11:26 par Pierrick Arlot        Plate-forme QNX

Automobile : l’éditeur QNX se lance à l’assaut des systèmes d’aide évoluée à la conduite

Bien connu sur le marché de la télématique et de l’info-divertissement automobile (lire notre article ici), QNX Software Systems, toujours filiale de BlackBerry, affiche désormais des velléités de s'attaquer au créneau de l’aide évoluée à la conduite (ADAS, Advanced Driver Assistance System). Dans le courant du second trimestre 2016, l’éditeur canadien compte lancer sous le nom de QNX Platform for ADAS (comme de juste) une plate-forme logicielle échelonnable capable de s’adapter à différents cas d’usage du véhicule autonome ou semi-autonome, des modules ADAS d’information fournissant une vue à 360° de l’environnement, aux processeurs à intelligence artificielle capables de prendre des décisions en toute autonomie, en passant par les systèmes de fusion de capteurs aptes à combiner des données de multiples sources (caméras, radars, etc.).

Dans la pratique, la plate-forme est bâtie sur le système d’exploitation QNX OS for Safety, un OS modulaire à architecture micronoyau qui est certifié ISO 26262 pour la sûreté de fonctionnement jusqu’aux niveaux les plus élevés (Automotive Safety Integrity Level D). Elle intègre également un gestionnaire à haute disponibilité pour une restauration système rapide sur erreurs logicielles, des API Posix pour la migration d’applications ADAS existantes, des mécanismes d’amorçage accéléré, un procédé de partitionnement temporel afin de garantir des temps CPU aux processus les plus critiques, des interfaces de programmation visant à simplifier l’intégration d’environnements Autosar tierces parties, ainsi que des protocoles de sécurité réseau et des systèmes de gestion de fichiers.

L’ensemble est complété par des implémentations de référence préintégrées, adaptées en particulier aux besoins des systèmes de vision à caméras multiples et des applications de communication V2X (de véhicule à véhicule ou de véhicule à infrastructure routière).

Selon QNX, un certain nombre de fabricants de circuits intégrés de type SoC, de fournisseurs de modules de communication V2X, de spécialistes des algorithmes de vision et d’éditeurs de middleware soutiennent déjà l’offre du Canadien. La première version de l’environnement QNX Platform for ADAS, qui supportera les processeurs Atom C2000 d’Intel et TDA2x de Texas Instruments ainsi que la plate-forme automobile Nvidia Drive, intégrera notamment les algorithmes ADAS de la société Itseez et les bibliothèques de vision de TI et s’appuiera en partie sur les modules embarqués, piles logicielles et applications V2X de Cohda Wireless.

 

Sur le même sujet