L'embarqué > Logiciel > Middleware > ArcCore simplifie le développement d’applications automobiles à contraintes de sûreté de fonctionnement

ArcCore simplifie le développement d’applications automobiles à contraintes de sûreté de fonctionnement

Publié le 06 novembre 2017 à 07:36 par Pierrick Arlot        Middleware ArcCore

ArcCore

Editeur de solutions logicielles et matérielles pour systèmes embarqués automobiles, ArcCore veut accélérer le travail des développeurs de logiciels qui planchent sur des projets à (plus ou moins) fortes contraintes de sûreté de fonctionnement. La firme suédoise vient à cet effet de lancer une plate-forme destinée aux applications compatibles avec les exigences imposées par le standard ISO 26262, du niveau Asil A (le moins contraignant) jusqu’au niveau Asil D (le plus élevé en termes de sûreté dans le secteur automobile).

Cette solution s’appuie sur un logiciel de base (Basic Software, BSW) développé selon le niveau Asil recherché et défini en tant qu’élément de sûreté de fonctionnement hors contexte SEooC (Safety Element out of Context), c’est-à-dire hors du contexte d’un système embarqué ou d’un véhicule particuliers. Lors du développement applicatif, le BSW doit simplement être connecté à une couche d’abstraction MCAL associée à un microcontrôleur donné (Microcontroller Abstraction Layer) et conforme, là aussi, au niveau Asil approprié. A ce titre, ArcCore propose diverses MCAL de son cru mais la plate-forme est présentée comme compatible avec des MCAL tierces parties.

Sur cette base, les utilisateurs peuvent donc développer directement leur application et évaluer le système global, précise l’éditeur, avec des efforts d’intégration réduits au minimum « Notre plate-forme se présente vraiment comme une solution "Safety out of the Box" pour le développement logiciel automobile en minimisant les risques qui existent intrinsèquement lors de la planification et de la réalisation de systèmes compatibles ISO 26262 », assure Thomas Winkler, vice-président Europe d’ArcCore.

Ajoutons que, parallèlement, la firme suédoise a lancé sur le marché un nouveau kit de démarrage Autosar pour la famille de microcontrôleurs automobiles à cœur ARM Cortex-M4 S32K de NXP. Le kit contient le logiciel de base compatible Autosar Arctic Core d’ArcCore, l’environnement de développement intégré (IDE) Arctic Studio et une couche MCAL pour le circuit de NXP. Arctic Core intègre un système d’exploitation ad hoc ainsi que des utilitaires spécifiques pour la communication, le diagnostic et les services de sûreté de fonctionnement ISO 26262, tandis que l’IDE Arctic Studio repose sur le framework Eclipse.

Sur le même sujet