L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Voiture connectée : PSA et Qualcomm tablent sur un déploiement de la technologie C-V2X en 2020

Voiture connectée : PSA et Qualcomm tablent sur un déploiement de la technologie C-V2X en 2020

Publié le 22 février 2018 à 11:58 par Pierrick Arlot        Connectivité Qualcomm

PSA-Qualcomm

A l’occasion du forum In&Out sur les mobilités numériques qui se tiendra du 14 au 18 mars prochain à Rennes, le groupe automobile PSA et Qualcomm présenteront des voitures connectées équipées de la technologie de communication C-V2X (Cellular Vehicle-to-Everything). Première étape du déploiement de la 5G dans le domaine automobile, cette technologie sans fil est considérée comme indispensable pour assurer une conduite plus sûre et plus autonome et pourrait être montée à bord de véhicules de série à partir de 2020. Dans son mode dit « direct » (lire notre article ici), le C-V2X vise en effet à permettre aux véhicules de communiquer sans l’intermédiaire d’un réseau cellulaire (et donc sans abonnement mobile) avec d’autres véhicules, avec des terminaux appartenant à des piétons, ou avec des équipements d’infrastructure routière (panneaux de signalisation, zones de travaux, etc.).

Depuis l’annonce de leur collaboration en février 2017, PSA et Qualcomm collaborent pour tester la technologie C-V2X selon les spécifications 3GPP dans la bande de fréquence des 5,9 GHz, allouée aux systèmes dits de « transport intelligent » (ITS). Les véhicules PSA qui seront présentés pour la première fois au forum In&Out intégreront en pratique le design de référence C-V2X de Qualcomm bâti sur le circuit Qualcomm 9150 (lire notre article ici). Dans le cadre des démonstrations prévues, les véhicules pourront communiquer entre eux pour signaler d’éventuels dangers en bordure de route comme des véhicules lents ou immobilisés.

Plus globalement, la technologie C-V2X est une solution de communication entre véhicules (V2V) et entre véhicules et infrastructures routières (V2I) ou piétons (V2P) qui vise à renforcer la sécurité routière, à fluidifier le trafic et à déployer la conduite automatisée. Dans sa prochaine version, le C-V2X intégrera les fonctions 5G NR qui permettront la connectivité haut débit à ultrafaible latence et à haute fiabilité nécessaire aux cas d’usage avancés en matière de conduite autonome (capteurs à très haut débit, partage d’intentions et de décisions de conduite, mises à jour de cartes HD 3D, etc.).

A noter que le groupe PSA a récemment rejoint la 5G Automotive Association (5GAA), organisation créée en septembre 2016 pour promouvoir les communications C-V2X, à la fois en mode direct et en mode réseau (avec des liaisons avec les infrastructures mobiles LTE et 5G). « Les communications C-V2X en mode direct contribuent activement à la sécurité routière grâce aux voitures connectées que nous sommes déjà en train d’équiper de télématique embarquée ad hoc, déclare Carla Gohin, directrice de l’innovation du groupe PSA. Notre collaboration avec Qualcomm vise à valider cette technologie, à travailler sur des cas d’usage avancés et à assurer une large adoption de la technologie C-V2X et de son évolution au sein de la 5G. »

Ajoutons que Qualcomm a dévoilé lors du CES 2018 plusieurs collaborations visant à tester sur le terrain en 2018 la technologie C-V2X, en particulier avec Ford, Continental, Ericsson, Nissan, NTT DoCoMo et OKI.

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet