L'embarqué > Logiciel > Développement > Smart Home : les passerelles multiprotocoles ont leur kit de développement ZigBee 3.0

Smart Home : les passerelles multiprotocoles ont leur kit de développement ZigBee 3.0

Publié le 18 mai 2016 à 10:45 par Pierrick Arlot        Développement Qorvo

Qorvo Smart Home

Fort de l’acquisition du spécialiste des technologies de communication radio courte portée et basse consommation GreenPeak Technologies, le fabricant de composants et solutions RF Qorvo a profité de la deuxième édition du CES Asia qui s’est tenue mi-mai à Shanghai (Chine) pour annoncer la disponibilité d’un kit de développement logiciel ZigBee 3.0 pour passerelles résidentielles. Un kit qui s’articule autour du contrôleur de communication radio GP712 dévoilé en 2015 par GreenPeak (désormais division Low Power Wireless de Qorvo).

Le SDK ZigBee 3.0 permet aux développeurs d’applications de programmer une passerelle via un jeu d’API afin qu’elle puisse communiquer avec différents capteurs, systèmes de contrôle/commande, smartphones et équipements au sein d’une maison connectée. A l’époque, le GP712 avait été présenté comme le premier circuit 802.15.4 multiprotocole (ZigBee 3.0, Thread, ZigBee Green Power, ZigBee RF4CE) à radio unique doté d’une fonction de réception multicanal et conçu pour le marché des décodeurs TV évolués, passerelles résidentielles, box et autres concentrateurs pour l’Internet des objets. Une caractéristique qui permet notamment aux équipements de rester simultanément à l’écoute de paquets ZigBee ou Thread via le même sous-système radio.

Selon Qorvo, l’association du SDK et du circuit GP712 permet aux fabricants de passerelles de rester agnostiques en termes de protocoles et de supporter plusieurs piles de communication au sein d’un même produit.

Pour rappel, ZigBee 3.0 a vocation à satisfaire de nombreuses applications dans les domaines de la domotique, du bâtiment intelligent, des automatismes industriels, de la gestion de la consommation d’énergie et de l’éclairage intelligent. La spécification intègre également le volet Green Power, qui cible les applications sans pile mettant en œuvre des procédés de récupération d’énergie ambiante. Le protocole réseau sans fil Thread, censé faciliter l’interconnexion sécurisée d’objets divers et variés au sein d’une même habitation, est, quant à lui, promu par le Thread Group, un organisme fondé en août 2014 par Yale Security, Silicon Labs, Samsung, Nest Labs/Google, Freescale, Big Ass Fans et ARM.

Sur le même sujet