L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Samsung rejoint la fondation Eclipse et confirme son engagement open source avec Artik

Samsung rejoint la fondation Eclipse et confirme son engagement open source avec Artik

Publié le 21 novembre 2016 à 11:26 par Pierrick Arlot        Plate-forme Samsung

Artik

La Fondation Eclipse, promoteur du framework de développement open source du même nom et superviseur de nombreux projets open source liés à l’Internet des objets (IoT), annonce l’arrivée de Samsung parmi les membres de l’organisation. Selon la Fondation Eclipse, le groupe coréen poursuit un objectif similaire au sien propre, celui de fournir « une plate-forme ouverte et interopérable pour le développement IoT » avec son offre baptisée Artik Smart IoT Platform.

L’environnement de bout en bout Artik vise, selon Samsung, à simplifier la mise au point d’objets et d’équipements connectés. Il est basé, d’un côté, sur un ensemble de modules embarqués (avec processeur, interfaces radio, piles logicielles ad hoc) et, de l’autre, sur une plate-forme d’échange de données « ouverte » du nom d’Artik Cloud, annoncée officiellement le 27 avril dernier.

Avec son initiative Artik, le groupe asiatique estime prouver son engagement envers le développement open source de plusieurs manières. A ce titre l’IDE Artik, dont une version bêta a été dévoilée il y a quelques mois par la société Codenvy, spécialiste des outils d’automatisation de l’espace de travail, est présenté comme le premier environnement de développement intégré open source dans le cloud qui soit dédié à la mise au point d’applications IoT et basé sur Eclipse Che (lire notre article ici). Cet IDE accessible en ligne à partir d’un navigateur Web standard se présente sous la forme de services REST et d’un client JavaScript. Issu de contribution de sociétés comme SAP, IBM, Microsoft, SmartBear, Red Hat, Samsung et Codenvy, il permet en pratique aux développeurs de s’affranchir de l’installation et de la configuration d’un environnement de développement. Che dispose en outre d’outils transverses comme Git et Docker grâce auxquels les utilisateurs peuvent retrouver un IDE complet pour développer, déboguer, lancer, tester et profiler des applications.

Par ailleurs, ajoute Samsung, l’environnement Artik met à profit les travaux de plusieurs projets open source du groupe de travail Eclipse IoT comme Mosquitto (implémentation open source de serveurs de messagerie MQTT), Paho (implémentations open source de clients de messagerie M2M, dont MQTT), Kura (framework applicatif pour passerelles IoT) et Wakaama (implémentation open source de la spécification LightWeight M2M de l'OMA).

Sur le même sujet