L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Réseaux radio LoRaWAN : le français Actility prend aussi en charge le LTE-M et le NB-IoT

Réseaux radio LoRaWAN : le français Actility prend aussi en charge le LTE-M et le NB-IoT

Publié le 06 mars 2017 à 12:18 par Pierrick Arlot        Plate-forme Actility

Logo Actility

Fournisseur avec ThingPark d’une solution clé en main pour le déploiement et la gestion de réseaux radio longue portée, bas débit et basse consommation (LPWAN) dédiés à l’Internet des objets, le français Actility a profité du Mobile World Congress 2017 pour annoncer la prise en charge des technologies cellulaires 3GPP LTE-M et NB-IoT par la suite logicielle ThingPark IoT, initialement conçue pour les réseaux compatibles avec le protocole LoRaWAN de l’alliance LoRa. Pour mémoire les technologies LTE-M (LTE Cat-M1) et NB-IoT (LTE Cat-NB1) ont été avalisées en 2016 par la communauté des opérateurs de réseaux mobiles dans le cadre de la publication de la Release 13 des spécifications 3GPP.

Selon Actility, les fournisseurs de services pourront désormais déployer et gérer aisément des réseaux combinant les procédés de communication radio LPWA LoRaWAN et LTE-M ou NB-IoT au travers d’un environnement d’exploitation opérationnel OSS/BSS (Operations Support System/Business Support System), d’un système de supervision et de maintenance des objets connectés et d’une interface de présentation des données uniques. On rappellera à cet égard que des opérateurs mobiles majeurs comme KPN ou Orange ont l’intention de déployer à la fois les technologies LoRaWAN et LTE-M pour couvrir les besoins de connexion à bas débit des objets, machines, équipements et autres dispositifs sans fil.

« Les fournisseurs de services sont confrontés à d’importantes difficultés lors de l’intégration de dispositifs IoT à très grande échelle, explique Boris Lacroix, vice-président Produits chez Actility. Alors que le chiffre d’affaires moyen ARPU par objet connecté baisse rapidement, le nombre croissant de transactions fait augmenter le coût de l’infrastructure informatique et télécoms. Les coûts d’exploitation opérationnels OSS/BSS et les droits de licence associés aux plates-formes logicielles LTE MME/HSS (Mobile Management Entity/Home Subscriber Server) dominent l’analyse de rentabilisation, et les coûteuses mises à niveau du cœur de réseau EPC (Evolved Packet Core) annihilent les premiers revenus attendus des communications M2M et IoT. Quelque chose doit changer, et nous pensons que notre connecteur EPC ThingPark est cet élément qui change la donne. Il permettra des réseaux intégrés, permettant aux opérateurs de monétiser les réseaux 3GPP existants et d’évoluer vers les futurs déploiements conformes à la Release 13. »

« Il s’agit d’une évolution clé pour notre plate-forme permettant effectivement à nos clients fournisseurs de services d’étendre immédiatement leurs services commerciaux LPWA au LTE-M et au NB-IoT, en plus du réseau LoRaWAN existant, ajoute Mike Mulica, le PDG d’Actility. Nous avons toujours cru qu’en matière de réseaux LPWA, il n’y avait pas de choix dichotomique entre la technologie LoRaWAN et la technologie 3GPP, mais que toutes les deux étaient nécessaires et fonctionneront en parallèle, parfois ensemble, pour fournir les solutions les mieux adaptées pour des cas d'usage spécifiques. »

 

 

Sur le même sujet