L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Nordic banalise le Bluetooth 5 avec un SoC Bluetooth Low Energy économique

Nordic banalise le Bluetooth 5 avec un SoC Bluetooth Low Energy économique

Publié le 09 juin 2017 à 12:24 par Pierrick Arlot        Composant  Nordic

Nordic Bluetooth 5

Bien connu sur le marché des circuits intégrés Bluetooth Smart de type SoC, Nordic Semiconductor étoffe sa célèbre famille nRF52 avec une variante optimisée en termes de blocs périphériques et de capacité mémoire et vendue comme la moins onéreuse des solutions Bluetooth 5 monopuces disponibles aujourd’hui sur le marché.

Présenté comme un sous-ensemble des SoC à hautes performances de la société norvégienne (comme l’éprouvé nRF52832, avec lequel il est compatible broche à broche, ou le récent vaisseau amiral nRF52840), le nRF52810 utilise le même sous-système radio multiprotocole 2,4 GHz au budget de liaison de 100 dBm que le nRF52832 et s’articule autour d’un cœur ARM Cortex-M4 à 64 MHz. Le dernier-né des SoC nRF52 de Nordic offre donc les mêmes performances RF et la même puissance de calcul que son aîné, tout en consommant moins (4,6 mA à l’émission à 0 dBm et à la réception à 1 Mbit/s).

Ciblant des applications comme les capteurs connectés, les balises, les dispositifs électroniques portés sur soi à bas coût, les souris et claviers, les jouets, les dispositifs médicaux de monitoring jetables et les télécommandes basiques, le SoC nRF52810 est compatible avec la version Bluetooth 5 de base mais il n’en affiche pas moins certaines caractéristiques attendues avec la dernière version du célèbre standard. Selon la firme nordique, il est ainsi capable de prendre en charge un débit brut deux fois plus important (2 Mbit/s) à ce qui est permis avec les implémentations Bluetooth 4.2 Low Energy, ainsi que l’augmentation de 800% des capacités de diffusion de messages pour coller à la multiplication de services dits « sans connexion » dans les entreprises, les centres commerciaux, les entrepôts, les aéroports, les usines, les villes intelligentes, etc.

Le SoC nRF52810 intègre dans le détail 196 Ko de mémoire flash et 24 Ko de RAM (contre 512 Ko et 64 Ko respectivement pour le nRF52832), une capacité jugée suffisante par Nordic pour pouvoir exécuter des applications bas coût et à gros volume. « Les premiers SoC Bluetooth 5 étaient trop onéreux pour les applications peu complexes et destinées à être vendues en un grand nombre d’exemplaires, indique Geir Langeland, directeur ventes et marketing de Nordic Semiconductor. Avec le nRF52810, nous avons réussi à relever ce défi. » Présenté en boîtiers QFN 48 broches de 6 x 6 mm (32 GPIO) ou QFN 32 broches de 5 x 5 mm (16 GPIO) et actuellement échantillonné, le SoC nRF52810 est doté notamment d’interfaces PWM (x4), SPI (x1), I2C (x1), UART (x1), QDEC (x1) et audio numérique PDM (x1).

Sur le même sujet