L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > L’unification de l’Internet des objets industriel passera par le protocole OPC UA sur réseaux TSN

L’unification de l’Internet des objets industriel passera par le protocole OPC UA sur réseaux TSN

Publié le 23 novembre 2016 à 11:21 par Pierrick Arlot        Architecture

OPC US TSN

Toutes présentes sur le marché des automatismes industriels, les sociétés ABB, Bosch Rexroth, B&R, Cisco, General Electric, Kuka, National Instruments, Parker Hannifin, Schneider Electric, SEW-Eurodrive et TTTech viennent de s’engager à promouvoir le protocole OPC UA sur réseaux TSN (Time Sensitive Networks) en tant que solution commune de communication entre les contrôleurs industriels et le cloud. Bâtie sur des standards ouverts, cette approche est censée mettre un terme aux écosystèmes propriétaires qui caractérisent jusqu’à aujourd’hui le monde des automatismes industriels et faciliter l’interopérabilité pleine et entière d’équipements issus de fournisseurs différents.

Plus prosaïquement, les sociétés susnommées s’engagent à intégrer la technologie OPC UA TSN dans les futures générations de leurs produits. Développé par l’OPC Foundation et normalisé sous le label EN/CEI 62541, OPC UA (OLE for Process Control - Unified Architecture) est un protocole de communication orienté service, dédié au contrôle/commande de processus industriels. En cours de spécification par le groupe de travail TSN du comité IEEE 802.1, les mécanismes TSN, de leur côté, visent à assurer la convergence des technologies de communication Ethernet offrant transfert déterministe de données à haut débit et synchronisation temporelle à haute précision. Avec TSN, les données de contrôle/commande à faible latence et le trafic Ethernet standard pourront donc cohabiter sur le même support physique, ouvrant la voie à l’adoption de technologies de l’Internet des objets dans les environnements de production.

Selon ses promoteurs, OPC UA TSN est donc la combinaison de la technologie avancée OPC UA Publisher/Subscriber (Pub/Sub) et des standards IEEE TSN Ethernet. Elle fournirait toutes les briques de base requises pour unifier les communications dans le monde des automatismes industriels et garantirait la convergence des systèmes d’information d’entreprise (IT) et des infrastructures opérationnelles des usines (OT), indispensable à la mise en place de l’Internet des objets industriel et de l’Industrie 4.0.

Dans le détail, les sociétés qui se sont engagées derrière la technologie OPC UA TSN ont entamé une collaboration technique ouverte sous les auspices de l’OPC Foundation et de l’Industrial Internet Consortum (IIC), qui met au point en ce moment même le premier banc d’essai dédié à la technologie réseau TSN (lire notre article ici). Les premiers prototypes de produits compatibles OPC UA TSN de certaines de ces sociétés sont déjà en cours d’intégration au sein du banc d’essai IIC.

Sur le même sujet