L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Les start-up Gulplug et Uwinloc, lauréates du French Tech Tour China 2018 numérique et énergie

Les start-up Gulplug et Uwinloc, lauréates du French Tech Tour China 2018 numérique et énergie

Publié le 26 octobre 2018 à 10:29 par Pierrick Arlot        Conjoncture

French Tech Tour China 2018

Bpifrance et Business France ont révélé il y a quelques jours les noms des seize start-up sélectionnées pour l’édition 2018 du French Tech Tour China qui se décline autour des secteurs du numérique et de l’énergie. Les lauréats, parmi lesquels figurent Gulplug et Uwinloc, deux jeunes sociétés auxquelles L’Embarqué a consacré un article détaillé respectivement en janvier 2016 et en juin 2018, vont bénéficier de deux semaines d’immersion dans les villes-écosystèmes de l’innovation chinoise (Shanghai, Shenzhen, Hong-Kong ou Chengdu et Pékin) du 26 novembre au 7 décembre.

Le programme French Tech Tour China, qui en est à sa quatrième édition, doit permettre aux start-up de la French Tech de saisir les opportunités du marché chinois. A cet effet, les sociétés seront sensibilisées aux différentes problématiques liées à la propriété intellectuelle, aux ressources humaines, aux outils de communication et à la culture des affaires chinoises. Au cours des deux semaines d’immersion dans l’empire du Milieu, les seize dirigeants issus du secteur du numérique (Internet, Fintech, télécommunications, audiovisuels, IoT-M2M, design et fabrication de matériel électronique) et du secteur de l’énergie (énergies renouvelables, stockage, smart grids, efficacité énergétique) rencontreront des prospects et partenaires potentiels.

On rappellera que Gulplug, fondé par des anciens de Schneider Electric, propose des services connectés de monitoring ou de réduction de la consommation d’énergie, voire des services de maintenance prédictive, à des utilisateurs du type usines, centres commerciaux ou grands bâtiments tertiaires. La start-up s’appuie pour cela sur un capteur d'énergie communicant non intrusif, fonctionnant à la fois sans fil et sans pile. Gulplug a aussi développé une prise électrique magnétique du nom de SelfPlug, destinée à brancher plus facilement, plus rapidement et plus sûrement toute machine électrique et notamment les véhicules électriques. La société grenobloise a d’ailleurs participé pour la première fois au Mondial de l’automobile qui s’est tenu début octobre pour présenter officiellement la SelfPlug.

Uwinloc, de son côté, a développé une solution de géolocalisation indoor qui repose sur l’utilisation d’étiquettes fonctionnant sans piles. Avec des dimensions d’une carte de visite, ces étiquettes, qui communiquent via une technologie radio à ultralarge bande UWB, sont capables de récupérer l’énergie nécessaire aux transmissions à partir des ondes électromagnétiques environnantes. Lorsque l’énergie récupérée est suffisante, elles émettent un signal vers les balises qui communiquent aussi entre elles, permettant au système de localiser les objets avec une précision de 30 centimètres. Les étiquettes et les objets étiquetés peuvent alors être positionnés sur un logiciel de visualisation 3D.

Parmi les quatorze autres lauréats sélectionnés pour l’édition 2018 du French Tech Tour China, on notera la présence de deux autres sociétés proches de l’embarqué, CMR Group et GoTouchVR. CMR Group conçoit et fabrique des capteurs de terrain connectés et des systèmes d’automatisation et de monitoring pour les secteurs de l’énergie, de l’industriel et de la marine. GoTouchVR propose des solutions tactiles reposant sur une technologie haptique pour les applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Sur le même sujet