L'embarqué > Logiciel > Middleware > L’éditeur Segger porte son OS temps réel et ses middlewares sur l’architecture open source RISC-V

L’éditeur Segger porte son OS temps réel et ses middlewares sur l’architecture open source RISC-V

Publié le 15 décembre 2017 à 11:26 par Pierrick Arlot        Middleware Segger

embOS RISC-V

Le spécialiste allemand des outils matériels et logiciels de débogage et de programmation de cibles embarquées Segger confirme son engagement pour l’architecture de processeur open source RISC-V qui a actuellement fortement le vent en poupe (lire nos articles ici, ici et ici). Après avoir dévoilé il y a quelques semaines l’édition RISC-V de son environnement de développement intégré (IDE) multiplate-forme Embedded Studio, l’éditeur d’outre-Rhin annonce le portage de son système d’exploitation temps réel à faible empreinte mémoire embOS sur l’architecture open source.

Le portage s’accompagne en particulier d’un BSP (Board Support Package) pour la carte d’évaluation Arty Artix-A7 de Digilent qui s’appuie sur le cœur d’IP RISC-V E31 du californien SiFive. Le système d’exploitation embOS for RISC-V est proposé avec un guide de référence sur l’API de l’OS et un tutoriel complet et accessible pour les ingénieurs qui ne seraient pas familiers des concepts des OS temps réel embarqués. A noter qu’embOS est compatible avec le standard de codage Misra C:2012 et qu’à ce titre il est utilisable au sein d’applications automobiles ou d’applications à très forte criticité.

Segger a également porté sur l’architecture RISC-V l’ensemble de ses middlewares et notamment l’outil de construction d’interfaces utilisateur emWin, le système de gestion de fichiers emFile, les bibliothèques de sécurisation, de cryptographie et d’authentification des communications sur Internet emSSL, emSSH et emSecure, les piles protocolaires embOS/IP, emModbus, emUSB-Host et emUSB-Device ainsi que la brique emLoad de gestion des mises à jour de logiciels de bas niveau.

Sur le même sujet