L'embarqué > Logiciel > Développement > Lattice étoffe sa bibliothèque de solutions de développement pour applications de vision embarquée

Lattice étoffe sa bibliothèque de solutions de développement pour applications de vision embarquée

Publié le 03 mars 2021 à 11:15 par Pierrick Arlot        Développement Lattice

mVision

Il y a tout juste un an, le fournisseur de FPGA basse consommation Lattice lançait sous le nom de mVision un ensemble de cartes de développement modulaires et de cœurs d’IP dont l’ambition était d’accélérer les développements et l’implémentation de systèmes avec vision embarquée dans des domaines comme la vision industrielle, les équipements d’assistance à la conduite automobile (ADAS), les drones ou les systèmes de réalité virtuelle ou augmentée (AR/VR) (lire notre article ici). A l’occasion de l’édition 2021 de la manifestation Embedded World, qui se tient du 1er au 5 mars sous une forme numérique, Lattice lance la version 2.0 de son initiative.

A la clé, de nouvelles cartes de développement reposant sur sa famille de FPGA CrossLink-NX et prenant en charge des capteurs d’image populaires pour applications industrielles et médicales comme les modèles IMX464 et IMX568 de Sony et AR0344CS d’ON Semiconductor. Autre nouveauté importante, la pile mVision est désormais intégrée dans l’environnement de conception Propel afin, dixit Lattice, de simplifier le développement de systèmes de vision bâtis sur un processeur RISC-V embarqué.

Lancé en 2020, Propel, rappelons-le, est destiné à accélérer le développement d’applications sur les FPGA de petites dimensions de la firme américaine, et ce via l’assemblage simple et rapide d’éléments issus d’une bibliothèque d’IP, dont un cœur de processeur RISC-V et divers blocs périphériques. L’environnement est constitué d’un ensemble d’outils graphiques et d’interfaces en ligne de commande destinés à créer, analyser, assembler et déboguer la conception à la fois matérielle et logicielle d’un système de traitement sur FPGA. Enfin, la bibliothèque mVision s’enrichit d’un design de référence pour traitement d’images ISP (Image Signal Processor).

« Les FPGA CrossLink-NX basse consommation avec interface Mipi câblée dans le silicium sont particulièrement bien adaptés aux applications de vision par caméra fonctionnant en périphérie de réseau (edge), indique Arndt Bussman, directeur technique de la société Helion, spécialiste de la vision industrielle. L’utilisation d’un FPGA CrossLink-NX doté d’un processeur RISC-V intégré permet la mise en œuvre d’une chaîne de traitement ISP plus compacte et plus éco-efficace. A cet égard, nous nous associons à Lattice pour fournir à l’industrie des solutions ISP optimisées. »

Sur le même sujet