L'embarqué > Logiciel > Développement > La fondation Eclipse va passer à des mises à jour trimestrielles de ses projets open source majeurs

La fondation Eclipse va passer à des mises à jour trimestrielles de ses projets open source majeurs

Publié le 02 juillet 2018 à 12:49 par Pierrick Arlot        Développement

Eclipse

Chaque année vers la fin juin, la fondation Eclipse livre une mise à jour synchronisée de ses projets open source majeurs. 2018 n’a pas fait exception à la règle et l’organisme a annoncé le 27 juin la disponibilité immédiate de la version Photon de l’environnement de développement Eclipse. 2018 est donc la treizième année consécutive où l’organisme publie une version synchronisée de la plate-forme Eclipse, Photon succédant à Callisto (2006), Europa (2007), Ganymede (2008), Galileo (2009), Helyos (2010), Indigo (2011), Juno (2012), Kepler (2013), Luna (2014), Mars (2015), Neon (2016) et Oxygen (2017).

La version Eclipse Photon, qui a impliqué 620 contributeurs dont 246 « committers » Eclipse (personnes qui disposent d’un droit d’écriture dans les référentiels de code source), coordonne les mises à jour simultanées de 85 projets (contre 83 pour l’édition Oxygen) et représente une contribution globale de 73 millions de lignes de code.

A noter que la version Photon marque la fin du cycle de publications annuelles au profit de versions désormais espacées de seulement trois mois (la prochaine est donc prévue pour la fin septembre).

Parmi les nouveautés de l’édition Eclipse Photon, on notera la possibilité de bénéficier d’expériences natives au sein de l’IDE pour les langages C# et Rust grâce à des plug-ins compatibles avec le protocole LSP (Language Server Protocol). L’écosystème LSP permet la prise en charge au niveau de l’édition de langages de programmation populaires et émergents. Il est ainsi désormais possible de mettre au point, de déboguer, d’exécuter et de packager des applications Rust en bénéficiant de toutes les capacités de l’environnement de développement Eclipse. La version Photon prend également en charge « out-of-the-box » les applications Java 10 et Java EE8.

Précisons aussi que plusieurs projets Eclipse open source qui touchent d’un peu plus près les marchés de l’embarqué font partie de cette version synchronisée, à l’instar des projets Lua Development Tools, Paho, Papyrus et Sirius.

Sur le même sujet