L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > La carte industrielle Arduino Portenta table sur le STM32H7 à coeurs Cortex-M4 et M7 de STMicroelectronics

La carte industrielle Arduino Portenta table sur le STM32H7 à coeurs Cortex-M4 et M7 de STMicroelectronics

Publié le 09 janvier 2020 à 12:39 par François Gauthier        Sous-système

Arduino Portenta

L’organisme Arduino a profité de la caisse de résonance du CES qui se tient cette semaine à Las Vegas pour présenter sa plate-forme ouverte Portenta (ce qui signifie en latin, modestement, merveille, prodige, miracle…), destinée aux développeurs processionnels. Elle est architecturée autour du microcontrôleur STM32H7 à double cœur Arm Cortex-M7 et M4 de STMicrolectronics, lancé sur le marché en juin 2019.

Cette carte est le premier membre d’un gamme baptisée Arduino Pro, capable d’être programmée à travers l’IDE Arduino Pro et compatible avec l’environnement Pelion IoT d’Arm et son service pour la gestion d’objets connectés aux réseaux cellulaires. En plus d'exécuter des programmes Arduino classiques (les “sketches” dans le monde Arduino) au-dessus du système d'exploitation Arm Mbed, il est possible sur cette plate-forme d’exécuter des applications Mbed natives ainsi que des programmes écrits en MicroPython ou en JavaScript, et ce via un interpréteur. Grâce à l’architecture à double cœur du circuit de ST, on peut donc exécuter du code Arduino sur le cœur Cortex-M4, tout en interprétant du code MicroPython sur le cœur Cortex-M7, ou l’inverse. 

Les applications visées par la plate-forme Portenta, la première chez Arduino à s’appuyer sur un processeur de STMicroelectronics et la première à explicitement viser le monde des développeurs professionnels et non des makers, sont les machines industrielles haut de gamme, les équipements de laboratoire, la vision par ordinateur, les contrôleurs robotiques, etc.

Sur cette plate-forme haut de gamme, qui s’aligne sur le facteur de forme des modules Arduino MKR (61,5 x 25 mm), une des caractéristiques les plus notables du Portenta H7 est la possibilité de connecter un afficheur externe pour créer un ordinateur intégré complet avec sa propre interface utilisateur. Une évolution rendue possible via la présence de l'accélérateur graphique Chrom-ART Accelerator présent au sein du circuit STM32H7 qui intègre en sus un encodeur/décodeur JPEG.

Notons aussi que la famille des cartes Portenta ajoute deux connecteurs haute densité à 80 broches par rapport aux cartes Arduino classiques, afin, selon l’organisme Arduino, de garantir l'évolutivité des applications vers d’autres cartes, selon les besoins.

Côté caractéristiques, on notera sur cette carte la présence de 2 à 64 Mo de mémoire SDRam, 16 à 128 Mo de mémoire flash, une interface Wi-Fi 2,4 GHz (802.11b/g/n), un lien Bluetooth 5.1 et un port Ethernet 10/100 Mbit/s. Alimentée en 5 V, la carte Portenta fonctionne dans la gamme de température comprise entre -40°C et +85 °C (hors connexion du module radio).

A noter enfin qu’Arduino propose une carte porteuse pour le module Portenta qui sera commercialisée à partir de février aux alentours de 100 dollars l’unité.

 

Sur le même sujet