L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Cortex-M7 + Cortex-M4 : ST lance son premier microcontrôleur STM32 à deux cœurs ouverts

Cortex-M7 + Cortex-M4 : ST lance son premier microcontrôleur STM32 à deux cœurs ouverts

Publié le 04 juin 2019 à 12:50 par François Gauthier        Composant  STMicroelectronics

STMicroelectronics STM32H7

Décidément, c'est l'année des architectures à double coeur chez STMicroelectronics. Alors que la société franco-italienne a lancé en février dernier un microprocesseur à coeurs Cortex-A7 et Cortex-M4, la famille de microcontrôleurs STM32 accueille aujourd'hui les STM32H7, les premiers microcontrôleurs de la société fondés une architecture à double coeur, en l'occurrence un Arm Cortex-M7 cadencé à 480 MHz associé à un Cortex-M4 à 240 MHz. Sur ce circuit, les développeurs sont censés pouvoir facilement mettre à niveau des applications existantes grâce à une utilisation flexible des deux cœurs. Ils peuvent par exemple ajouter une interface utilisateur sophistiquée à une application (via le Cortex-M7) en réutilisant un code embarqué applicatif (gestion d’un variateur de vitesse par exemple) précédemment hébergé sur un Cortex-M4.

Toujours selon ST, un autre exemple consiste à améliorer les performances des applications en répartissant les charges de travail intensives liées à la mise en œuvre de réseaux de neurones, d’algorithmes de filtrage DSP, de codecs audio, etc. en les logeant sur le Cortex-M7 alors que le Cortex-M4 pourra s’occuper de tâches de communication temps réel. Cette architecture à double cœur contribue également à simplifier le développement du code et à accélérer la mise sur le marché des projets où le code de l'interface utilisateur peut être développé séparément des fonctions de contrôle temps réel ou de communication.

Avec ces deux cœurs qui peuvent être désactivés individuellement selon les besoins et qui sont associés à une mémoire cache de niveau 1 optimisée et à un accélérateur matériel temps réel (ART Accelerator) améliorant notablement les performances graphiques, les STM32H7 établissent des performances de vitesse de traitement globale à 1 327 DMips et 3 224 CoreMark, sur des applications exécutées à partir d’une mémoire flash intégrée (des résultats obtenus avec les bancs de test EEMBC).

Côté sécurité, les microcontrôleurs STM32H7 sont livrés avec des clés préinstallées et des services sécurisés natifs, via le micrologiciel Secure Firmware Install (SFI). Ce dernier permet aux utilisateurs de commander des produits standard partout dans le monde et de transmettre ce micrologiciel crypté à une société de programmation externe sans exposer leur code non crypté. En outre, la prise en charge intégrée de la technologie Secure Boot et de la mise à jour sécurisée du micrologiciel (SB-SFU, Secure Boot - Secure Firmware Update) protège, selon ST, les mises à niveau et les correctifs réalisés via une fonctionnalité OTA (Over The Air).

Côté mémoire, les microcontrôleurs STM32H7 offrent des performances élevées via une mémoire flash jusqu'à 2 Mo et une mémoire SRam intégrée de 1 Mo. Au-delà, les interfaces des mémoires cache et des mémoire parallèles du Cortex-M7 procurent un accès illimité et rapide vers de la mémoire externe. Les fonctions avancées supplémentaires présentes sur ce circuit incluent un mécanisme de correction de code d'erreur (ECC) pour toutes les mémoires flash et RAM, plusieurs convertisseurs analogiques-numériques sur 16 bits, une plage de température de fonctionnement allant jusqu'à 125°C, un contrôleur Ethernet et plusieurs contrôleurs du bus CAN-FD.

Pour ce circuit haut de gamme, le plus performant des microcontrôleurs STM32, ST a d’ores et déjà étendu son écosystème logiciel autour de l’environnement STM32Cube en ajoutant à ses bibliothèques des microprogrammes adaptés au STM32H7, notamment des piles graphiques TouchGFX et STemWin.

Les microcontrôleurs à double coeur STM32H7 qui entrent en production sont disponibles dès maintenant avec, à titre d’exemple, une tarification à 8,19 dollars l’unité pour des commandes de 10 000 pièces.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU https://www.linkedin.com/showcase/embedded-mcu/

Sur le même sujet