L'embarqué > Logiciel > Middleware > Internet des objets : PrismTech rallie le consortium OpenFog créé par ARM, Cisco, Dell, Intel et Microsoft

Internet des objets : PrismTech rallie le consortium OpenFog créé par ARM, Cisco, Dell, Intel et Microsoft

Publié le 08 février 2016 à 11:24 par Pierrick Arlot        Middleware PrismTech

Logo OpenFog

Spécialiste des intergiciels de communication distribués pour l’Internet des objets industriel, l’éditeur britannique PrismTech, désormais sous la houlette du taiwanais ADLink, annonce avoir rejoint l’OpenFog Consortium. Créé en décembre 2015 par ARM, Cisco, Dell, Intel, Microsoft et l’université de Princeton, cet organisme s’est donné pour objectif d’accélérer le déploiement des technologies du « fog computing » au sein de l’Internet des objets. La réunion inaugurale des membres de l’OpenFog Consortium est prévue les 10 et 11 février 2016 à Chandler (Arizona).

Le fog computing (ou informatique géodistribuée) vise, rappelons-le, à répartir les ressources de calcul, de communication, de contrôle/commande et de stockage au plus près des équipements et objets connectés (dans les passerelles placées en bordure de réseaux par exemple, voire dans les objets eux-mêmes), plutôt que de les concentrer sur des serveurs au cœur des infrastructures Internet, comme c’est le cas avec la traditionnelle informatique en nuage (cloud computing).

Le fog computing, c’est justement un savoir-faire qu’estime maîtriser PrismTech. Vortex, le produit phare de l’éditeur, est décrit comme une plate-forme intelligente de type cloud permettant l’échange sécurisé et interopérable de données en temps réel à l’échelle d’Internet. La version Vortex 2.0, récemment lancée, est censée assurer le partage de données sans couture entre systèmes embarqués, serveurs Web, terminaux mobiles et ordinateurs d’entreprise et offrir un support idéal aux architectures informatiques en nuage et géodistribuées. Avec Vortex Fog, PrismTech propose en particulier un produit capable d’assurer un routage sécurisé de données temps réel entre des réseaux de bordure UDP (multicast et unicast) pair-à-pair et des réseaux et terminaux TCP/IP, cloud compris.

PrismTech est également l'un des membres du groupement industriel français S3P (Smart, Safe and Secure Software Development and Execution Platform) dont l'objectif est de développer et de promouvoir la plate-forme logicielle de développement et d'exécution éponyme pour un Internet des objets fiable, sécurisé, sûr, agile et portable.

 

Sur le même sujet