L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Internet des objets : Orange lance au niveau national la technologie LTE-M

Internet des objets : Orange lance au niveau national la technologie LTE-M

Publié le 08 novembre 2018 à 15:32 par Pierrick Arlot        Connectivité

Couverture LTE-M

A l’occasion de la conférence LPWAN18 organisée par L’Embarqué en juin dernier sur le thème des réseaux radio longue portée et basse consommation (LPWAN), Orange nous avait dévoilé son intention d’engager avant la fin 2018 le déploiement et l’ouverture au niveau national de ses infrastructures LTE-M (lire notre article ici). C’est aujourd’hui chose faite.

Orange Business Services a annoncé aujourd’hui 7 novembre 2018 la disponibilité de la technologie LTE-M (Long-Term Evolution for Machines) en France. Selon l’opérateur, il s’agit de la première technologie développée pour les objets connectés qui soit disponible sur un réseau mobile en France. (Pour mémoire, les procédés LPWAN LoRa et Sigfox nécessitent des stations de base spécifiques.) Déployé sur le réseau 4G d’Orange, le LTE-M complète l’offre de connectivité IoT existante de l’opérateur (2G, 3G, 4G, LoRa) et s’inscrit dans la volonté d’Orange Business Services « de proposer le réseau le plus adapté à chaque projet IoT, en fonction de l’autonomie, des débits et de la couverture radio nécessaires ». A ce titre, précise le groupe français, le LTE-M complète l’offre Orange en réseaux IoT existante telle que LoRa qui reste le réseau de prédilection pour connecter les objets à très basse consommation.

Dès lors, la technologie LTE-M bénéficie de toutes les fonctionnalités de la 4G telles que la sécurité, la connectivité en temps réel et l’itinérance à l’international, précise l’opérateur, avec la possibilité d’échanger des données enrichies (données proprement dites, voix, SMS) avec les objets, qu’ils soient en déplacement, dans des bâtiments ou des lieux enterrés pour des applications de type suivi logistique, télésurveillance et téléassistance médicale, gestion de flotte de véhicules, etc.

Dans la pratique, Orange Business Services propose dès aujourd’hui la technologie LTE-M, sans surcoût, à l’ensemble des entreprises en France métropolitaine ayant souscrit à une offre IoT en 4G. L’offre intègre d’ores et déjà la fonctionnalité de Power Saving Mode (PSM) qui permet à un objet de se mettre en veille et de se réactiver pour envoyer des données, et ainsi d’augmenter l’autonomie pour limiter les coûts d’intervention sur les batteries et contribuer à une empreinte environnementale plus faible.

Des objets compatibles LTE-M fonctionnant sur la bande 800 MHz de la 4G seront disponibles d’ici à la fin de l’année sur Datavenue Market, la place de marché d’Orange Business Services réservée aux objets et à la connectivité IoT. A partir de 2019, l’itinérance internationale, ainsi que de nouvelles fonctionnalités propres à la technologie LTE-M telles que l’extension de la couverture dans des zones difficiles d’accès ou sous terre (caves, parkings) ou encore la transmission de la voix seront disponibles.

A noter qu’Orange organise à partir d’aujourd’hui un challenge avec la SNCF du nom d’Orange Developer Challenge LTE-M. Réservé aux entreprises et professionnels, ce concours a pour objectif de stimuler et d’accompagner les acteurs de l’écosystème IoT (fabricants d’objets, fournisseurs de services, intégrateurs ou start-up) afin qu’ils s’approprient plus vite les opportunités offertes par la technologie LTE-M pour créer de nouvelles offres. La compétition s’appuiera sur des cas d’usages réels pour répondre aux besoins métier de la SNCF dans les gares, le long des voies ou dans les technicentres. Pour SNCF, l’objectif est d’améliorer la qualité de vie au travail des agents, la sécurité des agents et travailleurs nomades, la surveillance des ouvrages, ou encore d’optimiser la levée de doute en cas d’alerte. Quatorze équipes ont d’ores et déjà été présélectionnées.

Selon Orange, elles bénéficieront du support de trois partenaires (GSMA  Sierra Wireless, Ericsson) et de ressources permettant de construire des solutions de bout en bout. Seront ainsi mis à leur disposition un kit de démarrage open source logiciel et matériel bâti sur la plate-forme mangOH Red de Sierra Wireless, un module radio LTE-M de cette même société, la technologie LTE-M ainsi que l’accès à la plateforme Datavenue d’Orange Business Services qui gère les données collectées, les analyse et les transforme. Un jury d’experts annoncera les trois lauréats le 10 décembre prochain.

Sur le même sujet